Le mercato sérésien peut commencer

Le FC Seraing, sociétaire de promotion C a décidé de déclarer forfait dans le chef de ses deux équipes seniors. Mais, la mort de l’ex-Débrouille n’est pas encore prononcée.


Beaucoup de joueurs et dirigeants de notre foot provincial et national attendaient avec impatience la décision qu’allait prendre le FC Seraing et son secrétaire à propos de la survie du club et plus particulièrement de ses équipes premières. Lundi, en fin d’après midi, le dossier a connu une issue qui pourrait ne pas être définitive comme l’explique John Devriese , l’homme clé du FC Seraing: « Nous attendions la décision du tribunal par rapport à la décision de nous avoir versé en dernière minute en promotion D. Le tribunal d’appel entendra les plaidoiries le 24 avril et donnera ses décisions à ce moment-là. Malheureusement, comme tout le monde le sait, nous sommes dans des difficultés financières et nous sommes dans l’impossibilité de continuer à payer les joueurs. Ils ne vont quand même pas terminer le championnat sans être payé. C’est pourquoi, nous déclarons forfait pour les deux équipes seniors, c’est à dire celle qui évolue en promotion C et l’autre en P4. »



Cela veut donc dire concrètement que les joueurs des deux équipes peuvent s’affilier dans le club de leur choix à condition de remplir ce fameux transfert ‘chamois’. Les Del Casale et Dubois vont donc pouvoir rejoindre Bas-Oha. Le gardien Fortemps ralliera Sprimont et quatre à cinq joueurs dont Houlmont devraient renforcer Chênée et Amay pourra bénéficier des services de Franck Pehé. Les Feyen peuvent rejoindre Welkenraedt.



Kevin Feyen, nouveau joueur du CS Welkenraedt


Mais attention, cette décision ne signifie pas la disparition du FC Seraing, ex-Débrouille. « Nous attendrons la décision du 24 avril et si le jugement nous est favorable, on pourrait imaginer de reprendre la saison prochaine vu que nous déclarons forfait général pour la saison 2008-2009. Nos équipes de jeunes continuent leur championnat. Je n’ai pas envie d’abandonner le combat. On se demande toujours pourquoi la maison de verre a voulu notre peau. Elle n’est pas encore vendue. Nous avons assez perdu d’argent à cause du changement de série et des différentes procédures que pour abandonner. A l’heure actuelle, je ne sais dire de quoi sera fait la saison prochaine. »


Même si John Devriese n’ose dévoiler ses plans pour l’avenir, on peut deviner aisément qu’il est prêt à recommencer l’aventure entreprise par La Débrouille Seraing, club qui a démarré en amateur et qui a ensuite gravi les échelons à l’Union Belge pour se retrouver au niveau national cette saison et en promotion D avant que l’épisode Geel ne vienne tout chambouler et que le FC Seraing se retrouve en promotion C néerlandophone avec tout le manque à gagner que cela entraîne.


Les paris sont ouverts…