Le FC Jehanster victime de vandalisme

En province de Liège, la situation de bon nombre d’entités sportives n’est pas réjouissante, économiquement parlant. C’est le cas du FC Jehanster qui, la saison dernière, envisageait même de stopper ses activités. Finalement sauvé grâce à un plan financier de secours, Jehanster tente aujourd’hui de se relever. Mais ce qui est arrivé à la buvette du club de P2C risque bien de mettre en péril la renaissance du matricule:


Les vandales ont détruit ce qu’il n’ont pu emporter.

C’est avec le plus grand désarroi que Georges Dormans, comitard du club, a découvert sa buvette en piteux état ce mardi. « Des vandales ont rendu visite à la buvette durant la nuit de lundi à mardi, les choses de valeur comme les fûts de bière, alcool, chaîne hifi ou télévision ont été emportés. Et les frigos, les plus vieilles télévisions, chips, verres et vareuses ont été saccagés. » relate Georges Dormans.

La buvette avait déjà fait l’objet d’un vol avec effraction en mai dernier.

Une réunion en vue de l’organisation de la fête des jeunes du 24 janvier était prévue ce soir, celle-ci est maintenue mais le sujet en sera bien entendu modifié.

A noter qu’à 50 mètres des installations de Jehanster, milite le club de la SRU Verviers (P4G), victime de nombreux vols dans sa buvette et vestiaires l’an dernier.


Le travail des bénévoles tristement mis à mal.


Des détériorations sauvages plutôt incompréhensibles.