L’avenir est sombre du côté de Hamoir

En dépit d’une bonne volonté évidente, les Rats n’ont pu glaner le moindre point contre Willebroek. La position du RC Hamoir en division 3 s’est encore un peu plus précarisée ce dimanche, suite à la défaite concédée à domicile contre Willebroek (1-3) combinée au succès de Cappellen à Seraing. (…)

Les Hamoiriens ont mis du temps à entrer dans la partie. Les visiteurs prenaient l’avance au quart d’heure au terme d’une phase confuse devant le but de Steve Berger. Les échanges s’équilibraient ensuite, mais malgré une possession de balle supérieure, les bleus ne parvenaient que très rarement, durant les 45 premières minutes, à mettre leurs hôtes en difficulté. 

 

La seconde période était beaucoup plus intéressante, pour son intensité et l’engagement généreux des acteurs. Le match aurait d’ailleurs pu basculer dès la remise en jeu, avec le but égalisateur de Stéphane Henrot et l’exclusion consécutive de Van Diepenbeek, qui avait du mal à admettre que le ballon avait franchi la ligne et manifestait sa désapprobation un peu trop vivement au nez de l’arbitre. La sortie de celui qui était sans doute l’un des meilleur joueurs jusque là semblait ouvrir une voie royale aux rats. Cette perspective se concrétisait du reste la minute suivante, sous la forme d’une occasion en or massif, mais le cuir échouait sur le poteau de l’excellent Thierry Berghmans (ex-Tubize).

 

La chance des Condruziens était passée, car après un premier sérieux coup de semonce à la 55è, les artificiers de Willebroek assommaient leurs adversaires en l’espace de 120 secondes, par Spreutels, puis Blommaerts, juste avant l’heure de jeu. Hamoir avait ensuite le mérite d’y croire jusqu’au bout, mais en vain.   


L’équipe alignée par Stéphane Huet contre Willebroek :

Berger; Attardo (46è, Magnetico), Pauletti, Reginster (65è, Mones), Henrot; Ochendzan, Piron, Beckers, El Goulbzhouri; Chauveheid (58è, Ayed), Dessart.