Andrimont entame les festivités de son centenaire!

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il avait le sourire, le président andrimontois Raoul Van Aubel. Pour le centenaire du club, on avait mis les petits plats dans les grands à l’avenue du centre et diverses personnalités du monde politique communal, les jeunes du club et leurs parents, et de nombreux représentants de notre cher football liégeois avaient répondu à l’appel lancé par le matricule Jaune et Bleu.


RETROUVEZ TOUTES LES PHOTOS DE CET APRÈS-MIDI FESTIF, ET LES INTERVIEWS [AUDIO] DE DOMINIQUE D’ONOFRIO ET DE RAOUL VAN AUBEL, en cliquant ici. (photo LD)

 

« Un club centenaire, c’est un évènement en soi! », soulignait très justement Dominique D’Onofrio, avant d’ajouter: « C’est donc avec le plus grand plaisir que j’ai accepté de parrainer ce centenaire ». (…)

 

Les autorités communales ont elles aussi pris la parole, soulignant le travail fourni par les bénévoles du club, et l’impact positif d’une entité sportive pour une commune multi-culturelle comme celle de Dison.

 

Quant au comité provincial, représenté en nombre, il s’est exprimé via Gaston Schreurs mais aussi via son président, Henri Fonbonne, lui aussi ravi de prendre part à ces festivités. Par ailleurs, le CP a profité de l’occasion pour offrir au président andrimontois un magnifique trophée célébrant le centenaire du club.

 

Avant cela, les jeunes du club et les dirigeants s’étaient rassemblés dehors pour un lancer de ballons jaunes et bleus. Un symbole fort et une belle manière de fêter dignement cet anniversaire.

 

Enfin, en sa buvette réaménagée en musée pour l’occasion, le Standard d’Andrimont avait disposé de nombreuses archives et objets illustrant le brillant passé du club, dont notamment les montées en promotion et première provinciale. « Une élite provinciale que nous avons à coeur de rejoindre à court terme », concluait Raoul Van Aubel, un président heureux et qui rappelait très justement que de nombreuses autres célébrations demeurent au programme. Une pièce de théâtre et un match de gala Standard-RCS Verviers sont ainsi déjà épinglés sur le calendrier andrimontois. La fête ne fait que commencer…