Warnant et Bas-Oha se préparent au choc

 Nous avons posé les cinq mêmes questions à Yves Dethier et Manu Heine, les entraîneurs de Bas-Oha et Warnant qui seront opposés dimanche dans le choc de ce championnat de P1 qui aura lieu à Warnant. Avec la possibilité d’un joker. Découvrez ci-dessous leurs réponses. Vous pouvez prendre connaissance d’autre questions et réponses dans la colonnes du Jour Huy-Waremme de ce mercredi (…)


alt
 
Manu Heine, le jeune coach Warnantois

Dans l’état actuel de vos connaissances, quel sera le onze de base de votre adversaire dimanche ?


(YD) : Wanet, Gray, Schuilen, Charlier, Orban, Longueville, Mommen, Mardaga, Hella, Layoune, Heusdens

(MH) :  Barretara, Delcasale, Mercenier, Rovny, De Vierman, Deglas, Vandervorst, Freson, Sauveur, Neerdael, Dubois.

 

Quel est le petit truc qui va faire gagner votre équipe dimanche ?


(YD) : Notre état d’esprit positif

(MH) :La pression qui sera moindre sur mon équipe.

 

Si vous pouviez vite transférer un joueur de l’équipe adverse pour dimanche, qui prendriez-vous  ?


(YD) : Joker

(MH) :S’il n’est plus blessé, j’opte sans hésitation pour Godfroid. Il y en bien des autres, mais je ne peux en choisir qu’un. (rires)

 

Vous voyez-vous entraîner  un jour votre adversaire ?

 

(YD) : Pourquoi pas ? On m’a dit que le président Houssa m’en voulait suite à un non-match possible de mon équipe qui aurait empêcher Warnant de monter il y a de cela quelques saisons, mais je peux assurer qu’il n’en a rien été dans mon chef. Je n’ai jamais eu de contacts avec Warnant, mais je ne ferme pas la porte.

 

(MH) :Oui, pourquoi pas, même si je sais que cela ne fera pas plaisir à certains…

 

Au fait, sera-ce un de vos deux clubs qui sera champion?


(YD) : Pas certain ! Aywaille et Elsaute restent deux candidats à tenir à l’oeil.

 

(MH) : Il reste 27 points à prendre et certaines équipes comme Weywertz, Elsautoise et Aywaille restent dangereuses. Je pense qu’il va falloir faire attention à Aywaille.