P1: Montegnée s’impose à Herve avec la manière, 0-3


Le portier Ryan Shaughnessy n’a pas été inquiété face à Herve (photo Mlotkowski).

Il n’y a pas à dire, le Montegnée aligné face à Herve est une formation redoutable, et les Fromagers ont pu le constater jeudi soir. C’est le constat dressé par les deux entraineurs lors des interviews d’après match, à découvrir ci-après: (…)


À la mi-temps, Williams et Reid avaient déjà plié la rencontre, et c’était 0-2 au repos. « Mais je trouve que mon équipe n’a pas mal réagit », précisait Andy Piters, le coach de Herve, à l’issue de la rencontre. « Montegnée évolue très haut avec des joueurs qui effectuent un pressing constant… ». Il est clair que les Sahjah Reid, le virevoltant Daniel Williams, le très rapide Dean Stam et le puissant Wheeldon ont posé des problèmes aux visités.
Et d’ailleurs, en seconde période, le match perdait en intensité. De quoi permettre à Montegnée d’inscrire un troisième et dernier but via l’intenable Reid. « Il faut désormais se concentrer sur le match de dimanche face à Amay, une équipe qui nous correspond mieux », concluait Andy Piters.

 

De son côté, Daniel Boccar avait évidemment le sourire. « Je suis satisfait de ma défense, et même si mon entrejeu m’a parfois déçu, je ne vais pas faire la fine bouche ». Le coach évoque ainsi « deux jours à six points », en référence à la victoire en terre hervienne, mais aussi au verdict qui tombera d’ici peu concernant l’affaire du ‘maillot racisme’. « J’ai de bonnes chances de croire que l’on obtiendra gain de cause en appel », soutient le T1 Boccar. Un entraineur ravi par les récentes trouvailles de son président Paul Topping, « Il a déniché de bons joueurs pour la fin du championnat, et c’est très positif. Ces joueurs viennent de très loin et il est plus motivant de jouer pour une tranche que de jouer pour se sauver. ».
Un groupe de joueurs issus des quatre coins du globe et qui devrait être, dès l’été, renforcé par l’arrivée d’une vingtaine d’éléments, issus du Japon, du Brésil, des Etats-Unis et de bien d’autres contrées lointaines…


Paul Topping a de quoi sourire, son groupe vient de glaner trois bons points à Herve.
(photo Mlotkowski).