Aywaille monte en promotion, Minerois reste en P1


Minerois doit une fière chandelle à Licata et à Aywaille.  (photo Mlotkowski)

Près de 600 personnes s’étaient données rendez-vous à Aywaille pour vivre la rencontre face à Pont-à-Celles. Parmis celles-ci, Michel « Bijou » Thomsin, l’entraîneur de Minerois qui indirectement, voyait le destin de son équipe en P1 se jouer sur la pelouse. Une défaite des Aqualiens, et les Miniers se retrouvaient en P2. « C’est toujours difficile de vivre ce genre de situation de l’extérieur, sans emprise sur les choses ! », mais nonante minutes et deux buts de Licata plus tard, le soulagement et la joie étaient de rigueur pour les Miniers, comme l’explique le coach:



« Cette victoire 2-1 d’Aywaille offre la promotion aux troupes du coach Derwa, mais pour nous, c’est un énorme soulagement. Bob Formatin nous a laissé un héritage, à savoir la P1, et le but était clairement de le conserver. De plus, le club met actuellement en place un véritable projet sportif et c’est donc une satisfaction collective que ce maintien parmi l’élite provinciale ! ».



Quid d’éventuels renforts pour se maintenir une saison de plus en première provinciale ? « Si une opportunité se présente, pourquoi pas. Mais les jeunes recevront leur chance et puis, le club est face à des réalités qui ne permettent pas d’envisager de gros transferts », conclut le T1 Thomsin, non sans joie.