Les transferts de l’été (3) : Thomas Maréchal (Oreye) passe à Tilleur


Thomas Maréchal est prêt à jouer le rôle
d’outsider avec Tilleur (Mlotkowski)


Nous lançons une série de reportages, sous forme de « saga de l’été », sur les joueurs transférés cette saison avec les quatre mêmes questions pour tous. Découvrez ci-dessous l’épisode numéro 3, avec Thomas Maréchal à l’interview (…)

1) Pourquoi changez-vous de club ?

Au départ, et vu que j’étais au chômage depuis cinq mois, j’avais donné priorité au club qui m’aiderait à trouver un emploi. J’avais ce même discours avec tous les clubs qui me contactaient… Entre temps, j’ai retrouvé un emploi et la donne a changé. Je ne voulais pas à tout prix quitter Oreye, club dans lequel j’ai passé deux très belles saisons, mais après avoir écouté le discours et les propositions de quelques clubs et après réflexion, j’ai opté pour Tilleur.


2) Quel a été votre parcours footballistique ?

J’ai fait mes classes de jeunes à Stockay, le club de mon village. En scolaires seconde année, je suis parti à Bas-Oha. A la fin de la deuxième année junior, j’ai évolué à l’union 81 (3A) une année avant de revenir dans le noyau de promotion de Bas-Oha où je n’ai évolué que dans le noyau espoir. Je suis alors revenu à Stockay en P2A et à la fin de la saison, j’ai signé chez le ‘frère ennemi ‘ de Verlaine (2A). J’y suis resté deux saisons avant de passer à Oreye (P1) pour deux saisons également. Je viens de m’engager avec Tilleur .



3) Quels sont les entraîneurs qui vous ont marqué ?

Avec le recul, je pense que chacun, à leur façon, durant ma formation auront apporté quelque chose. Que ce soit Messieurs Jacob, Lombart et Keifen à Stockay ou encore Jean-François Sœur à Bas-Oha avec lequel on avait décroché le titre national en scolaires provinciaux.
En équipe première si je ne devais en garder qu’un, je dirais Thierry Verjans, un homme passionné, efficace, à l’écoute et honnête (quelque chose de rare malheureusement dans le monde du football).



4) A quelle place terminera votre nouveau club, et quelles sont vos ambitions personnelles ?

Si nous pouvions nous situer entre la 4ième et 7ième place à la fin de la saison, je pense que la saison serait réussie. Personnellement, comme j’arrive dans un nouveau club, dans un premier temps ce sera de m’intégrer dans le groupe, puis montrer et démontrer ce que je peux lui apporter.