Adaptation du calendrier des 2C, 3D et 4G

Le président du comité provincial Henri Fonbonne a souhaité clarifier la situation pour les clubs des séries 2C, 3D et 4G. Nous vous livrons ci-dessous ses différentes explications (…)


Adaptation des calendriers pour les séries de 2C, 3D et 4G

A contrario des séries liégeoises où l’on ne recense que quelques remises générales par saison, la situation est beaucoup plus critique dans les clubs de la région de l’est de la Province qui doivent composer avec 5 à 8 journées de remises générales par saison auxquelles s’ajoutent encore plusieurs remises isolées.

Ainsi, en série 2C, 9 clubs ont déjà plus de matches remis que le maximum connu lors des 20 dernières années. Citons encore l’exemple plus frappant du club de Ster-Francorchamps qui compte 6 journées de remises isolées, ce qui porte son nombre total de matches remis à 11 en tenant compte des 5 journées de remises générales.

En 3D et en 4G, ce sont respectivement 7 et 4 clubs qui ont plus de matchs remis que la moyenne.

Il y a 5 ans, lors du début de ma présidence, une rencontre avait eu lieu avec les clubs de la région concernée pour expliquer les difficultés rencontrées, planifier le calendrier et envisager les solutions pour le rendre moins contraignant.

A l’époque, un rappel avait été fait des obligations réglementaires que le Comité Provincial était tenu de respecter, à savoir :

  • la préservation des tournois des clubs à Pâques et en mai.

  • la communication pour le 15 mai au plus tard (postposé au lundi lorsque le 15 mai tombe un week-end, cette dérogation ayant été obtenue de Bruxelles suite à mon intervention) du nom de club de P1 qualifié pour participer au tour final provincial.

  • l’organisation des tours finals planifiés sur 5 journées.

  • l’organisation de la finale de la Coupe de la province.

  • le souhait des clubs d’avoir une trêve hivernale de 3 semaines au lieu de 2.


Tous ces éléments imposent de terminer les championnats fin avril


Les solutions proposées avaient été au nombre de 3 :

  1. jouer 2 matches en semaine en début de championnat.

  2. débuter le championnat au 3ème dimanche d’août.

  3. réduire la trêve hivernale.


Si l’AG provinciale a voté la date de début du championnat au 3ème dimanche d’août, elle a aussi voté la trêve hivernale souhaitée par les clubs, sacrifiant ainsi 1 journée sur les 2 gagnées.

Cette mesure a permis lors des hivers moins rigoureux de tenir un championnat plus régulier, mais n’a pas entièrement solutionné les problèmes.

Dans les faits, pour cette saison 2008-2009, en débutant le championnat le 24 août jusqu’au 21 décembre inclus et en le reprenant le 11 janvier pour le terminer le 26 avril, le Comité Provincial disposait de 33 journées, le dimanche de Pâques n’étant pas pris en compte.


Vu que le championnat compte 30 journées et qu’il a été comptabilisé 5 journées de remises générales, 3 d’entre elles ont pu être reprogrammées. Il en restait donc 2 sans bien évidement tenir compte des 3 à 6 journées de remises isolées.


Trois possibilités s’offraient alors au Comité Provincial :

  • jouer ces 2 remises en semaine

  • programmer ces 2 journées le week-end de Pâques

  • repousser la fin du championnat au week-end du 1er mai.



Cette 3ème possibilité a été retenue vu les nombreuses remises isolées qui pouvaient dès lors prendre place le week-end de Pâques.

En pratiquant de la sorte, la capacité initiale de journées a augmenté de 2 unités (de 33 à 35).

Bien évidemment, certaines remises isolées ont du être reprogrammés en semaine du fait que toutes les équipes doivent terminer le championnat en même temps.


Nous avons aussi pris en compte le fait que certains clubs ne disposent pas d’un éclairage. Ceci a encore accru la difficulté pour établir le calendrier des remises.

Le Comité Provincial s’est dès lors efforcé de trouver la solution la moins contraignante pour répondre aux conditions météorologiques particulièrement contraignantes vécues cette saison.

A titre d’illustration, vous trouverez ci-dessous quelques données chiffrées.


Journées calendrier disponible :

du 24 août au 3 mai inclus (en ne comptant que les dimanches Pâques compris) = 35 journées

Si 2 matches à Pâques et au week-end du 1er mai = 37 journées

Nombre de remises minimum : 5 journées

Nombre de remises maximum : 11 journées

Nombre moyen de remises en 2 C : 9 journées

Nombre moyen de remises en 3 D : 8 journées

Nombre moyen de remises en 4 G : 8 journées