Enes Saglik (AS Eupen): « Danny Ost me fait confiance »


Enes Saglik (AS Eupen) veut croire en ses chances.

À 18 ans seulement, le Verviétois d’origine turque Enes Saglik côtoie des joueurs venus des quatre coins du monde à l’AS Eupen. Monté au jeu plusieurs fois cette saison, le jeune élément eupenois espère bien faire sa place dans le monde du football. Interview : (…){jcomments off}

Enes Saglik, comment êtes-vous arrivé à l’AS Eupen ?
J’ai commencé le football à Wegnez, après quoi je suis parti à  Rechain. En scolaires, je jouais au CS Visé puis j’ai signé à l’AS Eupen. J’étais d’abord en juniors, puis en réserves à la mi-saison. Ici, pour ma deuxième saison, je fais partie du noyau de l’équipe première.


Vous évoluez en D2 à 18 ans. Quels sont vos objectifs pour le futur ?
Comme tout footballeur, j’aimerais aller le plus loin possible. J’ai arrêté les études pour me consacrer exclusivement au football. Les grands clubs européens me font rêver, mais je garde les pieds sur terre.


Certains de vos coéquipiers ont justement évolué chez des grands d’Europe. Quels sont vos modèles ?
J’admine l’attaquant Willy Aubameyang car il a joué dans un des plus grands club d’Europe, à savoir l’AC Milan.


N’êtes-vous pas impressionné par le parcours et l’expérience de certains de vos équipiers ?
Il est vrai qu’au début j’étais très impressionné, mais avec le temps, on s’habitue peu à peu.


Comment se passe la communication avec le reste de l’équipe ?
La majeure partie des joueurs parle le français, même s’ils viennent parfois de loin. L’ambiance dans le groupe est très bonne et je m’entends vraiment bien avec tout le monde.


Et votre entraîneur Danny Ost, que dit-il à un jeune espoir comme vous ?
On s’entend bien… Il m’encadre et me fait confiance. Il me dit aussi que je suis sur la bonne voie.


Vos objectifs à court terme ?
J’aimerais aller le plus haut possible. Mais avant tout, j’espère que l’on va monter en D1 avec Eupen; où j’ai encore 2 ans de contrat.