D1: Carton Rouche ; Goût de trop peu pour Eupen

alt
Le très sobre Olivier Werner, l’homme en forme chez les Eupenois. (photo L.D.)

  • Carton du Standard de Liège face au Lierse ce samedi soir. À Sclessin, les Rouches n’ont fait qu’une bouchée (ou plutôt sept) du Lierse, qui s’englue toujours plus dans les profondeurs du classement. Pieroni, Witsel, Carcela mais surtout Cyriac s’en sont donnés à coeur joie face au but. De quoi l’emporter 7-0.

  • Dans le même temps, Eupen se déplaçait à Westerlo. Vandenbergh s’est rappelé au bon souvenir de ses anciennes couleurs puisqu’il plantait le 0-1 en première période. Rachid Farssi jouait lui aussi un mauvais tour à son club de coeur; l’ex-Eupenois égalisait (1-1, score final) pour Westerlo en début de deuxième mi-temps.
    Les Eupenois se seront montrés supérieurs, et auraient pu revendiquer les trois points. Toutefois, sans un grand Werner entre les perches, auteur d’un arrêt décisif (une fois de plus) sur penalty, l’Alliance serait peut-être rentrée bredouille de son déplacement en Flandre. Un bon point, d’autant que derrière Charleroi (4-1 à Anderlecht) et le Lierse (voir ci-dessus) ont été battus. « Je suis satisfait par ce qu’on a montré au niveau de la vitesse de jeu, surtout en première mi-temps, confiait le T1 Albert Cartier au micro de Vivacité. C’est un point qui aura son importance au décompte final. »