Standard de Liège (D1): Robert Louis-Dreyfus s’est éteint


Le monde du football vient de perdre « RLD ».


Âgé de 63 ans, Robert Louis-Dreyfus est décédé samedi en fin d’après-midi des suites d’une leucémie. Administrateur et actionnaire du Standard de Liège, il était par ailleurs le principal actionnaire et dirigeant de l’Olympique de Marseille, du Groupe Louis Dreyfus et était également actionnaire de nombreuses autres sociétés. Si c’est à l’OM qu’il se sera le plus impliqué, « RLD » comme on le surnommait, restera aussi dans l’histoire du Standard de Liège. Ainsi, l’académie qui porte son nom apparait aujourd’hui comme le poumon du club liégeois.


À l’OM, il a injecté plus de 200 millions d’euros en fonds propres sur le marché des transferts. Mais RLD n’aura pas eu la joie de remporter un titre majeur avec l’OM en presque treize ans de règne. Le club phocéen, qui a juste gagné la Coupe Intertoto en 2005, s’est retrouvé deux fois en finale de la Coupe de l’UEFA (1999 contre Parme et 2004 contre Valence). L’OM a égalemenrt échoué deux fois en finale de Coupe de France (2006, 2007).


Louis-Dreyfus avait aussi été condamné à dix mois de prison avec sursis et à une amende de 200.000 euros dans une affaire de transferts suspects au sein du club français de 1997 à 1999. Ancien patron d’Adidas, RLD était père de trois enfants.