D2: Dominissini, coach de Visé… Le nouveau Capuano?


Loris Dominissini succède à Marc Grosjean.

  • Le CS Visé a trouvé ce jeudi  22 septembre un accord jusqu’au terme de la saison avec le technicien italien Loris Dominissini (49 ans, 19/11/1961). Voici en quelques lignes le parcours de Loris Dominissini comme joueur et coach en Italie. Il s’agit de sa première expérience à l’étranger, tout Ezio Capuano quand il a débarqué à l’AS Eupen la saison dernière.(…) « Le nouveau coach du CS Visé a entamé sa carrière de joueur  à Udinese, sa ville, peut-on lire sur le site officiel de Visé. Il a évolué dans les équipes d’âge avant de porter durant une saison la vareuse de l’équipe première en Série A (saison 80-81). Il a ensuite joué une saison à Triesina (Série C) puis à Pordemone (Série C) avant de revenir dans le Frioul durant deux saisons, évoluant entre autres aux côtés de Zico, la star brésilienne. Loris Dominissini a ensuite porté la vareuse de Messine (Série C) avant de rejoindre la Reggiana, club où il est resté sept saisons (série C et B) où il a croisé la route de Beppe Accardi, le conseiller sportif à la direction de Visé. Il terminera sa carrière à Pisoeste (série C)

    En tant qu’entraîneur,  il marque les esprits avec la belle aventure à Come. Après s’être occupé des jeunes de l’Udinese durant trois ans, il reprend l’équipe première de Come en 1999-2000. Trois saisons plus tard, le club qui militait alors en Série C se retrouve après deux promotions consécutives en Série A. Loris Dominissini sera démis de ses fonctions dans le courant de la saison faute de résultats.

    Il rebondit en 2003-2004 à Asoli (Série B). Loris Dominissini se retrouve la saison suivante sur le banc de Spezia (Série C), club avec lequel il remporte la Coupe d’Italie de la Série C. Entre février et mars 2006, il réalise une pige de quelques semaines sur le banc d’Udinese (Série A). En décembre 2006, il s’engage avec Pro Patria où il terminera la saison. Sa dernière expérience de coach remonte à la saison 2009-2010 à la Reggiana (série C). » 

    Loris Dominissini a donc fait ses armes dans les échelons inférieurs du football italien. Il débarque dans un club en mal de points, sous la direction d’influents investisseurs, tout en connaissant très peu la compétition belge. Impossible de ne pas établir une comparaison avec Ezio Capuano, l’atypique coach débarqué à l’AS Eupen la saison dernière. Souhaitons plus de réussite à Loris Dominissini…