D2: Deux joueurs qataris bientôt eupenois?


Le 16 novembre dernier, dans un article rédigé depuis le Qatar et intitulé «Le destin d’Eupen tracé par Doha», l’Avenir (Le Jour) Verviers évoquait  la possibilité que des joueurs qataris de l’Académie Aspire débarquent à Eupen, en plus des Africains (et bientôt des Sudaméricains et Asiatiques) du programme de détection mondiale Aspire Football Dreams qui sont déjà là.

Alors que le mercato de janvier n’est pas terminé, il nous revient que des joueurs de nationalité qatarie (qui sont, à la différence des joueurs de Football Dreams, affiliés à un club qatari et qui peaufinent leur formation à l’Aspire Academy de Doha) pourraient bel et bien débarquer à Eupen. Et peut-être même plus vite que prévu, pour ne pas dire sous peu. De sources bien informées, un gardien de but et un élément à vocation défensive provenant de l’Émirat viendraient prochainement renforcer les rangs de l’Alliance, qui reçoit le Brussels ce vendredi. Du côté du Kehrweg, on ne confirme pas cette information que l’on ne dément pas non plus.


Un talent kenyan à Eupen ou au… Bayern de Munich?

Mais cela ne signifie nullement qu’Eupen abandonnerait sa filière africaine, laquelle reste le pilier du programme Aspire Football Dreams. D’ailleurs, Joseph Wanyonyi (à gauche sur la photo ci-dessus, sous le maillot d’Aspire), un talent kenyan déniché par Aspire en 2009, est également pressenti pour rejoindre l’Alliance. Mais, le concernant, cela devrait se faire lors du prochain mercato estival, en même temps que la prochaine cuvée de footballeurs qui s’entraînent au Sénégal actuellement. La presse africaine dit le plus grand bien du jeune Wanyoni qui, s’il ne rejoint pas Eupen, pourrait poursuivre sa formation au sein d’un club qui le suit de très près : le Bayern de Munich. Rien que ça…