D1 : La semaine des Rouches : Un classico au goût de trop peu

Kawashima n’a pas été très brillant.

Lundi 28 janvier : Le Standard a enregistré deux transferts. Le premier se nomme Zié Diabate, un défenseur gaucher qui évoluait à Dijon (L2 française). Ce footballeur ivoirien de 24 ans peut prester aussi bien au cœur de la défense que sur le flanc gauche. Mircea Rednic a coaché l’ivoirien au Dinamo Bucarest. Le deuxième, Adrian Cristea, un médian offensif roumain de 29 ans appartenant au Petrolu Ploiesti, a également côtoyé l’actuel entraineur des Rouches.

 

Mardi 29 janvier: Arrivé en bord de Meuse lors du mercato estival en provenance de Beira Mar, le défenseur central franco-portugais, Yohan Tavares, retourne dans le championnat portugais.

 

Mercredi 30 janvier : À la recherche d’un pivot de qualité depuis le début du mercato, le Standard a conclu l’arrivée de George Tucudean. L’attaquant de 23 ans a signé un contrat de 4 ans et demi. Le Standard aurait allongé la bagatelle de 750 000 euros pour que le Dinamo Bucarest lâche son joueur.

 

Jeudi 31 janvier : En cette dernière journée de mercato, Nacho Gonzalez, arrivé en bord de Meuse lors de l’été 2011 et dont le contrat expirait en juin, a été transféré à Hercules Alicante en D2 espagnole. Au rayon des arrivées, la direction a confirmé le transfert de Loïc Nego, un latéral droit français qui jouait à l’AS Roma.

 

Vendredi 1 janvier : Après avoir gagné le premier match de la BeNe League A face au Beerschot, les filles du Standard de Liège se sont imposées 0-4 à l’Ajax d’Amsterdam.

 

Samedi 2 février : À la veille du classico, Jelle Van Damme, Fred Bulot et Mircea Rednic ont déclaré dans la presse que le matricule 16 irait à Anderlecht pour une chose : La gagne !

 

Dimanche 3 février : Le classico tant attendu a rendu son verdict : un match nul, pas si nul que ça ! Après 90 secondes, Kawashima repoussait très mal un ballon chaud dans le rectangle, Biglia récupérait le cuir et expulsait un missile du gauche dans la lucarne du portier japonais. Les Liégeois ne se laissèrent pas décontenancer et se lancèrent à l’offensive. À la 22e minute, Michy Batshuayi, formé au Sporting, trompait Silvio Proto d’un plat du pied imparable. Cinq minutes avant la mi-temps, Milan Jovanovic pétait les plombs sur Daniel Opare, Serge Gumieny n’avait d’autre choix que de sortir le bristol rouge. En deuxième période, Yoni Buyens donnait l’avance au liégeois en reprenant de la tête un superbe centre de Fred Bulot. Néanmoins, les Rouches furent également réduits à dix lorsque William Vainqueur écopa, injustement, d’un deuxième carton rouge. A cinq minutes du terme et après l’exclusion de Biglia, les bruxellois, malmenés, égalisèrent grâce à un coup de tête rageur de Guillaume Gillet. Ce point obtenu au Parc Astrid laisse, toutefois, un petit gout de trop peu aux Rouches !