D1 : La semaine des Rouches : Les Rouches coincent contre Lokeren

La semaine des Rouches :

 

Lundi 11 mars : Exclu dimanche face à OHL pour un tackle trop appuyé, Van Damme a refusé la sanction de trois matchs de suspension proposée par le Parquet fédéral de l’Union belge.

 

Mardi 12 mars : Auteur de 14 buts cette saison, le jeune et talentueux attaquant nigérian, Imoh Ezekiel, serait suivi de près par le LOSC et l’OM. Il sera difficile pour la direction liégeoise de conserver son avant-centre car certains clubs russes sont également sur les rangs.

 

Mercredi 13 mars : Avant le dernier match de la phase classique, les Rouches comptent 50 points, soit deux de plus que lors de l’exercice 2011 lors duquel le titre avait échappé aux Liégeois pour un demi point ! Sera-t-il possible pour le Standard de réaliser pareil exploit cette année ? Réponse à la fin des PO1 !

 

Jeudi 14 mars : Réginal Goreux a donné son avis sur le club qu’il a quitté durant le dernier mercato hivernal. Pour Régi, cela ne fait aucun doute : « Le Standard sera européen ! ». Le club de la principauté a également accepté la sanction infligée par le parquet fédéral à son capitaine. Jelle Van Damme sera suspendu deux matchs, plus un avec sursis.

 

Vendredi 15 mars : Le Standard de Liège a conclu un accord avec le club de Tubize afin d’avoir la priorité sur les jeunes talents de ce club de D2 pendant les sept prochaines années.

 

Samedi 16 mars : Les Rouches ont été victimes d’un total off day face aux hommes de Peter Maes. Avec Nagaï en pointe et Diabaté au poste de back gauche suite à la blessure de Ezekiel et à la suspension de Van Damme, le Standard n’a jamais réussi à inquiéter Copa. Pire, la défense, qui faisait la force des Rouches ces dernières semaines, a pris l’eau. Après cette défaite 0-2, le coach roumain a jugé que les joueurs avaient livré la pire prestation de la saison.

 

Dimanche 17 mars : Après la mauvaise prestation face aux Waaslandiens et avec 50 points, le bilan chiffré des Rouches est moins bon que celui de la saison dernière. Sous la houlette de José Riga, le Standard avait clôturé la phase classique du championnat avec 51 points.