AS Eupen (D2): Diallo exclu devant Miss Belgique


Miss Belgique, Noémie Happart, était venue encourager son compagnon Leroy Labylle, du MVV Maastricht.

Après les D4 allemandes, c’est face à une D2 néerlandaise que l’AS Eupen a disputé samedi soir à Eijsden (Pays-Bas) son 4e match amical, contre Maastricht. Un duel qui s’est déroulé sous le regard de la charmante Noémie Happart, Miss Belgique 2013, venue encourager son footballeur de compagnon, Leroy Labylle, lequel évolue au MVV. Cette rencontre aura vu les Eupenois imposer leur jeu face à des Mosans nerveux et prônant surtout un jeu long basé sur le physique. En marge de Lallemand, auteur de l’unique but du match sur un tir croisé depuis la surface (suite à un assist de Bassey), l’autre Panda à s’être illustré est le médian défensif Alassane Diallo (photo ci-dessous). Bourré de talent, il a étouffé l’entrejeu adverse… jusqu’à tomber dans un petit excès d’enthousiasme synonyme d’exclusion. « Sur un tacle, je prends le ballon, mais mes 2 pieds décollent du sol», reconnaît Diallo qui doit encore mûrir. «C’est dommage car j’avais bien respecté les consignes du coach», ajoutait-il, avant d’évoquer le championnat et le duo qu’il devrait former avec Asamoah dans l’entrejeu. «On jouait déjà ensemble sous le maillot d’Aspire et j’espère que nous pourrons faire pareil cette saison. Pour cela, il faut continuer à travailler même si on ressent un peu de fatigue durant cette intense préparation.»

Destiné à évoluer dans un rôle semblable, nous avons demandé à Diallo s’il connaissait un certain Flavien Le Postollec. «Non…», a-t-il répondu, avant que nous lui expliquions qui était l’ancien numéro 6 eupenois aujourd’hui à Mons. Diallo se hissera-t-il un jour à pareil niveau? «Je ne sais pas, mais c’est un beau challenge dont vous me parlez-là. À moi de bosser dur pour y arriver…»


Alassane Diallo, le futur Le Postollec de l’AS Eupen? (photo LD)

Mvv Maastricht  0    –   AS Eupen  1

Carte jaune : Diedhiou

Carte rouge : Diallo (72e )

But : Lallemand (0-1, 28e )

AS EUPEN : Deumeland, Kenne, Diagne, Ochoa, Diedhiou (70e ‘ D’Ostilio), Diallo, Kasri (78e ‘ Ndiaye), Bassey (90e ‘ Wala Zock), Schouterden (82e ‘ Clinton), Exposito (70e ‘ Mngadi), Lallemand (78e ‘ Mauclet)