D2: Eupen va-t-il perdre son entraîneur jusqu’au terme de la saison?


Sale temps pour l’AS Eupen qui, après le décevant partage à Visé (0-0) ce week-end, a perdu son siège de leader et vient d’apprendre une mauvaise nouvelle. Ainsi, le parquet de l’Union belge de football (URBSFA) veut sanctionner l’entraîneur d’Eupen, l’Espagnol Bartolomé Marquez Lopez (photo ci-dessus), d’une suspension pour une durée de plus de six semaines, ainsi que d’une amende de 400 euros. Un coup dur pour le club germanophone qui est actuellement en lutte pour le titre en D2.

Lopez suit actuellement les matchs de son équipe depuis les tribunes, étant privé de zone neutre pour trois rencontres (du 19 mars au 15 avril) à la suite de ses critiques sur l’arbitre du match contre Lommel United, à la mi-mars.

Le bouillant tacticien espagnol est néanmoins parvenu à critiquer l’arbitrage lors du dernier match de ses troupes le week-end dernier à Visé, prenant à partie l’arbitre dans les couloirs du stade.

Il avait de plus déjà été suspendu en décembre et janvier et le parquet demande à présent une mise à l’écart jusqu’au 15 mai. Ce qui signifierait qu’Eupen ne pourrait plus compter sur la présence de son entraîneur sur le banc d’ici la fin de la phase régulière du championnat, et même lors de certains matchs d’un éventuel tour final.

Si le Club refuse, Marquez Lopez devra se présenter mardi devant la commission des litiges.