Malmedy (Prom C): Becker ira chez les Turcs [Interview]


Becker, le nouveau Turc.


Nous lançons une série de reportages, sous forme de « saga de l’été », sur les joueurs transférés cette saison avec les cinq mêmes questions pour tous. Découvrez ci-dessous l’épisode numéro 2, avec Johnny Becker à l’interview

1) Pourquoi changez vous de club ?

Je change de club car Faymonville a des ambitions qui me plaisent et que ca fait deux ans qu’il joue le top 5 en Promotion, ce que je cherche et cela, même si en série C cela risque d’être différent, mais je suis confiant avec l’équipe que l’on a . Beaucoup de joueurs de Malmedy partaient et à Faymonville, je retrouve beaucoup de copains et d’anciens coéquipiers comme Bouhy, Charpentier et Pareira


2) Quel a été votre parcours footballistique ?

J’ai joue à Melen en équipes de jeunes jusqu’en minimes puis à Rechain jusqu’en Scolaire. Ensuite, je suis parti à Eupen et je suis resté un an dans le noyau A . De là, je suis parti à Malmedy pendant deux ans en promotion et cette année me voici à Faymonville.


3) Quels sont les entraîneurs qui vous ont marqué ?

J’ai eu de bons entraineur en jeunes et j’ai bien aimé Eric Pirart et Cyril Zinzen que j’ai eu à Rechain puis Serge Gehoulet dans le noyau B d’Eupen qui m’a fait progresser dans plusieurs domaines et le dernier qui m’a donné ma chance en promotion et que j’apprécie beaucoup est Phil Medery.


4) Quels est (sont) le(s) joueur(s) qui vous ont laissé un souvenir impérissable et pourquoi ?

J’ai trouvé Guillaume Gillet très fort. Ce qui explique pourquoi deux ans après avoir joué avec lui, il se retrouve où il est (NDLR : Anderlecht). Tout comme Jeffrey Rentmeister à Eupen. Puis à Malmedy, j’ai joué à coté d’un très bon défenseur central, Alexandre Biasucci qui a plus ou moins le même jeu que moi.


5) A quelle place croyez vous que votre nouveau club terminera et qu’avez vous comme ambitions personnelles ?

J’espère être dans le top 5 car je suis venu pour cela et pour ma part, j’ai envie de faire une saison de très bon niveau pour oublier un peu la saison dernière et retrouver mon meilleur niveau et qui sais après, l’avenir nous le dira.