Accident de la route: l’Elsautois Julien André « a cru mourir »


Il ne reste pas grand-chose de la VW Polo de Julien André.

  • C’est un véritable miracle. Julien André, le médian d’Elsaute (photo ci-contre), a été victime d’un grave accident de la route ce week-end au retour de ses vacances, mais s’en sort heureusement avec des blessures moins graves que ce qu’aurait pu lui occasionner le terrible crash sur l’autoroute E 25, au niveau de Harzé, samedi matin. S’il devra encore patienter avant de reprendre les entraînements avec Elsaute, l’Andrimontois est conscient qu’il s’en sort bien compte tenu de l’ampleur de l’accident.
    « Je me suis cru mourir »
    confie-t-il dans le journal L’Avenir Verviers de ce lundi 18 juillet.
    Je revenais de vacances. J’étais parti de Toulon à 20 h 30 et (…) je n’avais dormi qu’une heure. Il était vers 8 heures du matin et on était presqu’arrivés (je suivais la voiture de ma sœur et de mon beau-frère) mais je me suis endormi au volant. Ma voiture a pris le talus puis un piquet. C’est à ce moment-là que je me suis réveillé. Par réflexe, j’ai donné un coup de volant et ma voiture a traversé l’autoroute, elle a pris la berme centrale puis a fait trois tonneaux ».