Prom D: Sprimont transfert Wiggers, une recrue de choix au passé trouble…

  • Sprimont, qui continue son mercato, vient de s’attacher les services de Michael Wiggers (photo ci-contre), un défenseur de 32 ans. Son nom vous dit probablement quelque chose, puisqu’il a fait l’actu en 2007. Cette saison, Wiggers évoluait à Dudelange, en D1 luxembourgeoise. Mais il est passé chez nous, dans des clubs comme le RFC Liège (1997-2003), Virton (2003-2005), Zulte-Waregem (2006-2006), Mons (2006-2008) et Dender (2008-2010). Et c’est pendant sa période montoise que le défensif liégeois a fait parler de lui… pour une affaire de dopage. Le joueur avait été contrôlé positif le 25 août après la défaite de Mons face à Lokeren (0-1). Il avait ensuite été suspendu 6 mois, mais (…) la FIFA avait trouvé cela trop léger. Le TAS avait prolongé sa suspension de deux mois. « Pourquoi dois-je payer pour la faute de quelqu’un d’autre? Le médecin a admis s’être trompé », avait déclaré Wiggers une fois suspendu. De fait, le docteur du club de l’époque, Vincent Renaud, avait affirmé avoir commis une erreur de manipulation et avait d’ailleurs été suspendu par le RAEC Mons.

    Aujourd’hui en fin de carrière, Michael Wiggers va donc découvrir la promotion. Reste que derrière cette « affaire », le joueur n’en demeure pas moins un renfort de poids pour Sprimont. C’est ce qu’on retient chez les Carriers.