Guerny Lusinga (Hamoir): un attaquant libre, enfin presque…

L’ex-meilleur buteur de Spa et d’Hamoir veut se relancer.

Situation complexe que celle que vit Guerny Lusinga, le Verviétois d’Hamoir. On le sait: le joueur est (lourdement) suspendu suite à des faits de violence survenus en octobre dernier, au terme du match contre Blegny. Or, il a décidé de ne pas rempiler à Hamoir, où il s’entraînait sans pouvoir jouer de match officiel, et ce, dans le but de se relancer. « Les raisons de mon départ sont simplement dues au fait que l’on n’a pas su se mettre d’accord avec Hamoir. Néanmoins, je vais regretter certaines personnes là-bas, avec lesquelles je me suis lié d’amitié, d’autant plus que le club d’Hamoir est très chaleureux. Les supporters m’ont bien accueilli et je sais que ce sera difficile de trouver pareil contexte ailleurs. C’est dommage de m’en aller, car, même si ce fut court, j’ai pris du plaisir à rejouer avec mon ami Joël Mololi. »

Une saison écourtée, on vous le rappelait en début d’article, suite à la lourde (un an) suspension de Lusinga. « Cette suspension, je l’ai très mal vécue et c’est toujours le cas aujourd’hui. Je regrette vraiment ce qui s’est passé, mais je regrette aussi l’attitude de certains journalistes qui ont écrit certaines choses sans même prendre la peine de me contacter et de me demander ma version des faits. D’autant que je n’avais jamais eu pareils antécédents… Une chose est sûre: cette période m’a semblé interminable. Sportivement, j’ai gardé la forme, j’ai continué les entraînements même s’il n’était pas évident de bosser en sachant qu’on ne peut pas jouer. Mais j’ai joué avec des amis, et continué le football en salle. Je pourrais reprendre en novembre 2013. Le plus dur est passé… »

Et puisque le passé, c’est le passé, Guerny veut désormais se tourner vers l’avenir. Libre, il n’a pas déniché de club pour la saison prochaine. Qu’à cela ne tienne, cet offensif reste ambitieux: « En quittant le RCS Verviers (NDLR: avant de rejoindre Spa puis Hamoir), je m’étais toujours dit que je rejouerais un jour en D3 afin de montrer de quoi je suis capable. Aujourd’hui, j’aimerais vraiment relever un nouveau défi en nationale… »