Spa (promotion D): Bovy se retire complètement « et financièrement aussi » [+ vidéo]

Spa, qui aurait mérité mieux, a pris un point face à Cité Sport (0-0) ce week-end, dans une ambiance parfois tendue (voir vidéo de la rentrée aux vestiaires ci-dessous).

Mais l’info de ce week-end à Spa, c’est le retrait total de l’ex-président Benoît Bovy. D’un « départ très prochainement », on est rapidement passé à une « démission officielle ». Mais jusqu’ici, l’ex-président de Spa Benoît Bovy s’était montré rassurant concernant la suite de la saison et la transition d’avec son (éventuel) successeur qu’il voulait effectuer en douceur. Depuis ce week-end, les choses ont changé et le tableau se noircit un peu plus à La Géronstère.  « Je suis très déçu par certaines critiques émises par quelques membres du comité. Dans ce climat, je me retire totalement.  J’assiste au match par rapport à certaines personnes et joueurs avec lesquels j’ai des liens particuliers, mais c’est tout. »

En somme, Spa n’a plus de président et surtout, plus d’argentier. « Oui, mon retrait concerne également le financier », a confirmé Benoît Bovy, avant d’évoquer l’avenir à court et moyen terme de son ex-club.  « La suite de la saison ? Elle sera assurée par le comité actuel qui dispose d’un fonds de roulement pour assurer les dépenses courantes. Puis, peut-être, par un repreneur qui pourrait être connu en mars. » Mais quid de la motivation des joueurs si ceux-ci ne sont plus payés ?  « On verra ce que donne la piste du repreneur. Mais tout donner pour se maintenir est dans l’intérêt des joueurs car un club en nationale a plus de chances d’être repris. »

La piste à l’étude mène à quelqu’un qui « n’est pas de la région ». Et si ça n’aboutit pas, (même si « celui qui reprendra le matricule 60 reprendra un club sain ») l’avenir de Spa pourrait être similaire à celui de Faymonville. « La ville souhaite vraiment conserver un club de football. On pourrait repartir en P4 et libérer tous les joueurs de l’actuel noyau de promotion. » Quant à Benoît Bovy, il acceptera d’aider l’éventuel repreneur, ou s’impliquera dans le football, mais ailleurs. « Pour l’instant, c’est cette 2e  option qui semble la plus probable… »