L’affaire Calvo (Montegnée) pas encore éclaircie

  • L’affaire Calvo traîne depuis le début de la saison. Après une pénalité de 6 points infligée au club de Montegnée par le Comité provincial alors qu’il y avait eu appel contre sa suspension. Après des mois de procédure et même en évocation et une décision des instances de l’Union Belge qui avait cassé la décision, l’affaire devait être réjugée devant la comission d’appel de la Fédération. L’affaire devait déjà être jugée et cela a été reporté au 10 juin. Tout simplement parce que le quota de juges n’avait pas été atteint. Si Montegnée obtient gain de cause et récupère ses 6 points, Amay restera en P1 et Herve effectuera la culbute en P2.