P1 : Malmedy aura son synthétique en 2012-2013


Le président De Backer cherche un bras droit.

  • Malmedy s’est donné trois saisons pour revenir à l’échelon national et dresse un bilan après une première saison en provinciale. En outre, un synthétique sera construit sur le terrain A (…)

 

En mai 2010, le RFC Malmundaria ne pouvait éviter la culbute de promotion C, série comprenant nombre d’équipes du nord du pays, en 1ère provinciale liégeoise.

 

Le club de la cité des Haguettes s’était alors une période de 3 ans au terme de laquelle le retour en série nationale doit être l’objectif à atteindre.

 

La première saison, dite de transition, vient de se clôturer. Elle fut finalement difficile et le sauvetage ne fut acquis qu’au terme de la dernière journée de championnat. Pourtant, le capital « points » (43) fut satisfaisant, seul le nombre inhabituel de descendants (7!) a placé le club dans cette situation inconfortable.

 

Tous les espoirs de stabilité et de progrès sont cependant permis et le travail en profondeur se poursuit sous la houlette du Président De Backer.

 

Quels éléments retenir ?

 

  • Dorénavant, la direction technique et sportive, en la personne d’Eric Schmitz, un ancien du RFC Malmundaria, assurera l’accompagnement complet de l’équipe A. Monsieur Schmitz remplira donc un rôle de soutien et d’aide au staff en place 

  • C’est le staff sportif qui a fait le choix des joueurs à conserver et à attirer au club ;

  • 8 jeunes joueurs issus des équipes de catégorie juniors et scolaires effectueront la préparation avec l’équipe A ;

  • Le T2, André Stilmant, assumera les fonctions de coordinateur sportif de la catégorie scolaires jusqu’aux portes de l’équipe A, en passant donc par les juniors et les espoirs. L’aspect « post-formation » ne sera donc pas négligé ;

  • Si l’ossature du noyau A est celle du second tour du défunt championnat, les transferts réalisés se veulent être ciblés, chaque poste étant dédoublé et chaque joueur sachant pourquoi – et pour quel rôle – il a été retenu.

 

Composition du staff

Placé, comme signalé plus avant, sous la houlette d’Eric Schmitz, le staff sportif sera le suivant :

 

T1 : Bernard Wegria

T2 : André Stilmant

Espoirs/P4 : Selahattin Deniz

Juniors provinciaux : Benoît Noel

Scolaires : Servet Sumer

 

Il ne faut bien entendu pas négliger le rôle des kinés et délégués, ni celui de la cellule scouting/recrutement, constituée de Michel Houart et Charly Thonnard.

 

Objectifs

Les scolaires, juniors et espoirs/P4 se verront assigner des objectifs très ambitieux, tout en veillant à compléter régulièrement le noyau de l’équipe A.

L’équipe fanion doit viser, endéans les deux ans, l’accession à la promotion. Cet objectif justifie à lui seul la structure mise en place.

 

Les jeunes

Nos jeunes bénéficient du soutien d’une commission constituée de Pierre Meys, Président, Fabien Tixhon, responsable sportif aidés par Thierry Zangerle, Alain Franssen, Jean-Marie Schuacher et Pascal De Backer.

 

Une nouvelle dynamique a été définie :

  • Meilleure prise charge des plus petits :

    • Recrutement de formateurs motivés et rassembleurs ;

    • Consolidation du groupe enfants-parents-formateurs, notamment par l’organisation d’activités complémentaires ;

    • Amélioration des infrastructures et renouvellement du matériel ;

    • Amélioration de la visibilité en vue d’augmenter le recrutement.

  • Recherche d’un véritable esprit de club afin de donner l’envie aux jeunes de pratiquer leur sport au RFC Malmundaria ;

  • Volonté d’arriver à aligner, à terme de 2 ans, deux équipes dans chaque catégorie et ce, avec le soutien de l’association fonctionnelle qui nous lie aux clubs amis de Bellevaux et Xhoffraix.

Malmedy certaines catégories de jeunes du STANDARD DE LIEGE lors de joutes amicales organisées fin juillet 2011.

 

Le club

Le RFC Malmundaria compte à ce jour plus de 200 membres actifs.

Un nouvel organigramme, en amélioration constante depuis 3 ans, regroupe 40 bénévoles actifs et réguliers, sans parler des membres du Conseil d’administration et des diverse commissions qui consacrent au jour le jour de nombreuses heures au club. Quelques postes restent à pourvoir, même si la structure est bien en place et fonctionnelle.

Cet organigramme figurera prochainement sur le site internet du club.

 

L’avenir


Il est important de savoir que le dossier du terrain synthétique retient toute l’attention des dirigeants.

Il a été décidé, en accord avec les Autorités communales, de réaliser cet outil sur le terrain A et ce pour les raisons suivantes :

  • Avant tout afin que les jeunes disposent d’un outil favorisant la formation tout en pensant au confort des parents et spectateurs et afin de disposer d’arguments pour le maintien du label provincial. Le terrain sera en outre élargi et complété d’une tribune assise complémentaire de 80 places (côté hall des sports), de deux vestiaires supplémentaires et d’une salle de réception. Les abords seront également améliorés ;

  • Ainsi situé et équipé, ce terrain synthétique devrait jouir d’une occupation maximale, tant pour les entraînements que les matches ;

  • Il s’agit d’un investissement porteur pour l’association de jeunes Malmedy – Bellevaux – Xhoffraix.

La concrétisation de ce projet est prévue, si possible, pour le début de la saison 2012/2013.

 

Les finances

Nerf de la guerre, cet aspect de la gestion requiert la plus grande attention.

Le budget du club est très difficile à boucler et impose des sacrifices. C’est ainsi que, pour l’équipe A, il a été revu fortement à la baisse (- 30 % en 3 ans !). Tous les postes deviennent lourds et pas seulement les 1.000 euros mensuels relatifs à l’énergie (eau, chauffage et électricité).

Malmedy a  la chance de pouvoir compter sur le soutien de précieux sponsors mais l’équilibre financier nécessite l’aide de nombreux bénévoles et la mise sur pied d’organisations parallèles.

Pour la petite histoire, il faut savoir que chaque joueur de l’équipe A s’acquitte d’une cotisation de 250 euros par an apportant, comme tout autre membre du club, sa pierre à l’édifice.

 

La Présidence

Depuis 3 ans, Pascal De Backer s’investit beaucoup, pour ce qui devait être un intérim, dans la poursuite de l’action de ses deux derniers prédécesseurs, Ernest Hugo et Damien Chaballe. Cette lourde charge, qui le tient particulièrement à cœur, est difficilement compatible avec son activité professionnelle et ses projets personnels.

Pascal De Backer poursuit sa mission mais est à la recherche, dans une formule à définir, d’un collaborateur rapproché qui permettrait d’assurer, en duo, une disponibilité maximale pour le bien de notre club, le RFC Malmundaria.