P1: Pascal De Backer (Malmundaria) en a assez « des informations fantaisistes qui circulent ! »


Pascal De Backer, président de Malmundaria. (photo LD).


  • Pascal De Backer, président de Malmundaria jusqu’au 30 juin prochain, en a assez « des informations discordantes, non documentées et donc fantaisistes circulent. Elles ne peuvent dès lors avoir qu’un effet inutilement négatif. » L’homme fort du club malmédien apporte donc ses précisions à propos de l’organisation du club, de ses joueurs, acteurs, et de son futur. Voici sa mise au point, reprise in extenso (…)

« Organisation

L’Assemblée Générale de jeudi dernier a confirmé la structure mise en place et déjà connue. Le quotidien du RFC Malmundaria reste ce qu’il a été et le départ du Président n’a aucun impact négatif. Aucun exode n’est d’actualité et les membres actifs du club, tous bénévoles, poursuivent leur mission dans l’intérêt du club mais avec la discrétion requise, animés par le seul désir de bien faire.

Pour rappel, Monsieur Fabien Bruyère a été mandaté pour constituer le noyau A 2012/2013 en octroyant, à court terme, une attention particulière aux jeunes joueurs locaux et régionaux. Une telle mission ne s’accomplit pas en un mois et 10 coups de téléphone. Il faut laisser du temps au temps afin, notamment, de convaincre  les jeunes qui ont un potentiel, d’adhérer à un projet qui demande également une rigueur extra-sportive. Michel Houart assume dès à présent la direction sportive et accompagnera avec Fabien Bruyère le staff et les joueurs des noyaux A et espoirs. En qualité de Président en charge, je participe à l’élaboration de ce noyau et à la conclusion de certains contrats. Je resterai proche du club et de ses composantes tout au long du prochain exercice, même si chacun est très motivé pour atteindre les objectifs.

Notre situation est saine et le club est ambitieux, et ce même si le futur Président n’est pas encore connu. De ce côté, les avancées sont certaines même si, de l’extérieur, elles peuvent sembler lentes. A défaut d’épilogue pour le 1er juillet, le Conseil d’Administration assurera collégialement la gestion journalière des affaires courantes du club, tout en pouvant compter, je le répète, sur mon soutien.


Les acteurs

Le C.A. est toujours composé de 6 administrateurs, 4 anciens et deux nouveaux, Dominique Willems et Jean-Pierre Siquet que je remercie dès à présent pour leur implication. La vice-présidence est assumée par Philippe Lecapitaine et notre webmaster, Jean-Marie Schumacher, remplace René Caillet en qualité de correspondant qualifié. Jean-Claude Grosjean reste trésorier et Pascal Diffels, notre délégué, administrateur.

La direction sportive est, comme signalé plus haut, assumée par Michel Houart et Fabien Bruyère. Ils suppléent Eric Schmitz et Pascal De Backer.

Le nom du T1 sera (très) bientôt dévoilé. Il sera assisté par Stéphane Krings qui se concentrera essentiellement sur sa tâche de T2. Le recrutement et le scouting restent, à la satisfaction générale, de la compétence de Charly Thonnard et Michel Houart. Manu Antonello prendra en charge les Espoirs (qui évolueront vraisemblablement en P3) et André Stilmant, notre T2 actuel, assurera la coordination des jeunes au sein d’une structure indépendante constituée du Président Pierre Meys entouré de toute une équipe.

Les autres postes de l’organigramme, hors CA, sont attribués et chacun s’attèle à sa tâche. Je tiens d’ailleurs à remercier tous les bénévoles (et ils sont nombreux !) qui m’ont soutenu durant mon mandat. Sans eux, le club ne serait pas  ce qu’il est aujourd’hui. J’invite d’ailleurs toute personne motivée pour les soutenir à nous contacter.


Les joueurs

Il faut cesser d’affirmer et, pire, de sous-entendre que certains abandonnent le navire et que la qualité de l’équipe en sera affectée. La nouvelle direction sportive a présenté son projet et les joueurs qu’elle souhaitait conserver feront partie de nos effectifs ! Cessons donc d’évoquer parole donnée, convention (signée ou non) ou que sais-je : ils ont confirmé la poursuite de notre collaboration et le reste de l’ossature a été constituée en fonction d’eux. D’autres clubs (sans doute est-ce de bonne guerre !?) n’hésitent pas à les contacter jusque dans notre buvette. C’est présomptueux : Manu Lukoki, Miguel Canales, Kevin Bas, Lilo Troisi, et Jeremy Zander seront bien malmédiens l’année prochaine. Si je peux comprendre que ces joueurs soient contactés, je n’accepte pas que, dans le seul but de les attirer, on échafaude des critiques ou des rumeurs sournoises autour de notre club. Un peu de dignité, que diable !


Transferts : Nous sommes également heureux d’accueillir (et leur signature est acquise) Miguel Lukoki, Geoffrey Speder, Frédéric Closset, Alain Finfe (2e keeper) et Julien Galère. Le nom d’un second attaquant (NDLR: Nicolas Duprez?) sera dévoilé après le week end de Pâques, en attendant celui de notre futur arrière droit. Deux ou trois contacts très avancés devraient aboutir très rapidement. Viendront compléter le noyau les jeunes sélectionnés en confiance par la direction sportive. Notre seconde équipe senior sera également étoffée par plusieurs arrivées.

Ceux qui pensent que Malmundaria ne sera pas compétitif la saison prochaine se trompent. L’équipe est bien balancée, même si, comme partout ailleurs, la sauce devra prendre.


Il est donc important de taire toute rumeur négative et confirmer à ceux qui nous ont fait confiance que Malmundaria respecte toujours ses engagements. La sérénité règne et je peux garantir qu’avec le projet d’infrastructure, soutenu par tout un club, Malmundaria a encore un bel avenir.


Enfin, je tiens à remercier les administrateurs démissionnaires pour leur dévouement et leur engagement quotidiens mais aussi à remercier et féliciter le staff sportif actuel, soit Bernard Wégria, André Stilmant et Philippe Marché qui terminent leur mandat avec la même motivation et le même respect des engagements pris qu’au premier jour. Ils font le maximum pour terminer le championnat dans les cinq premiers ce qui était, soit dit en passant, un des objectifs. Ma gratitude va également aux joueurs qui nous quittent et avec qui nous avons travaillé en confiance ces dernières années. »


Pascal de Backer.