P1 : Spa s’impose en fin de match à Dison


Victoire acquise en fin de match pour Gauthier André et les Spadois à Dison.

En déplacement à Dison, Spa s’est imposé 1-3 suite à des buts de Gilles Mertens, Gauthier André et Schroeder. Retrouvez ci-dessous le résumé du match (…)

L’entame du match voyait l’emprise spadoise concrétisée assez rapidement. Gauthier André, bien lancé sur le flanc droit, s’échappe vers le but disonais. Son tir puissant est contré du pied par Colson et le ballon revient sur Gilles Mertens qui conclut (0-1,9e). Les locaux se rebiffent et vont presser les visiteurs dans leur camp pour ne plus les lâcher. La sanction tombe logiquement suite à un tir repoussé par la défense spadois : du talon, Rentmeister renvoie le cuir au fond des filets (1-1,16e). Les Disonais insistent, mais leurs escarmouches vont s’émousser au fil du temps. Dès la demi-heure, les Spadois vont redresser la barre et reprendre le contrôle de la partie.

A la reprise, les locaux hériteront d’une grosse opportunité des œuvres d’El Abbadi, détournée par Jacquemin. Le gardien spadois sera encore inquiété sérieusement à deux reprises, avant de voir les Spadois galvauder quelques belles opportunités. Gilles Mertens, fort présent, mais peu inspiré, va accumuler les ratés crescendo, notamment sur un assist idéal de Schroeder : Gilles manque inexplicablement sa reprise à un mètre du but vide. La dernière demi-heure verra des disonais fort émoussés tenter de tirer sur la montre, face à des raids spadois de plus en plus insistants. Il faudra attendre les ultimes minutes pour voir Dison craquer. Schroeder déborde dans le rectangle et se fait accrocher fautivement par Angelucci. Le penalty est converti par Gauthier André (1-2, 88e). Schroeder, mis en appétit, passe toute la défense en revue et conclut son raid ravageur par un tir sans pardon (1-3, 90e). Dans les dernières secondes, Lolos parti seul vers le but se permettra même le luxe de rater une quatrième possibilité. Victoire laborieuse et tardive des Bobelins qui ont eu tout mérite à se sortir d’un match compliqué.