Seraing (P1) repris par Metz, ça vous étonne? Découvrez le pourquoi (et le comment)…


Le RFC Seraing va-t-il retrouver de sa superbe? C’est possible, puisque le club va être repris par le FC Metz, club français (qui monte en L2 cette saison) coaché par Albert Cartier et dont le directeur sportif n’est autre que Dominique D’Onofrio (photo ci-dessus). Le communiqué ci-après fait référence à Bernard Serin comme le président du FC Metz, ce qui est exact. Mais l’homme est surtout connu comme étant depuis 2002 l’administrateur-délégué de CMI (Cockerill Maintenance & Ingéniérie), l’ancienne Cockerill Mechanical Industries, une entreprise établie à… Seraing. Auparavant, il avait été le patron de Cockerill-Sambre Liège, après la reprise du groupe par le groupe français Usinor. Il vit à Liège l’essentiel de son temps… Voilà donc pourquoi ce projet existe. Pas parce que D’Onofrio est à Metz: il est à Metz, parce que Bernard Serin est… à Seraing


Ci-après le communiqué du club sérésien:


« Le conseil d’administration du RFC Sérésien s’est réuni ce vendredi matin pour statuer sur l’avenir du club, actuellement en difficultés financières et à la recherche d’un nouveau souffle. Le bourgmestre Alain Mathot, membre du conseil d’administration, a présenté aux autres membres une piste de reprise du club, qui a été avalisée à l’unanimité.

Une fois la structure du club modifiée, celui-ci sera repris par la société FC METZ Groupe dont le Président est Monsieur Bernard SERIN. Cette société veut développer un partenariat étroit avec un club belge en D2. Cette reprise sera opérée dans un processus d’intégration de l’équipe actuelle et dans le souci de préserver l’âme de notre club, grandement orienté vers la jeunesse.

Bien que le RFC Sérésien soit actuellement en Première provinciale, ce partenariat avec le club français de Ligue 2 nous permettra de relancer notre club sur des bases solides, profitant des grands talents de gestionnaire de Bernard Serin et de la solide expérience d’hommes tel que Dominique D’Onofrio, directeur sportif du FC Metz.

Les perspectives ébauchées à l’occasion de ce conseil d’administration permettent au RFC Sérésien de viser, à moyen terme, ce retour en D2 promis aux supporters sérésiens qui, nous l’espérons, reviendront en grand nombre faire vibrer le stade du Pairay.

Philippe Martens, membre du conseil d’administration«