Plainte à Ster-Francorchamps: ils signent une convention puis changent d’avis, on leur réclame 960 € !


Ledoyen (ci-dessus), Van Aubel et Gaziano obtiendront-ils gain de cause? (photo LD)


L’affaire qui suit, dévoilée par le quotidien l‘Avenir (Le Jour) Verviers dans son édition de ce mardi, risque de faire grand bruit.  On vous la résume en quelques lignes, ci-après.

Fin de saison dernière, le club de Ster-Francorchamps (P3D) souhaitait transférer trois joueurs évoluant alors à Andrimont: François Ledoyen, Bryan Van Aubel et Serafino Gaziano. Les trois joueurs et le président de Ster, Jean-Claude Michel, se rencontrent et trouvent un accord. Ils apposent d’ailleurs leur signature au bas d’une convention fin février.

Toutefois, les joueurs changent d’avis quelques mois plus tard et rejoignent finalement d’autres clubs: Waimes (pour Ledoyen et Van Aubel) et Haccourt (pour Gaziano). De quoi faire bondir le président Michel qui a, ni plus ni moins, décidé de déposer plainte au civil! Il réclame 960€ à chacun des trois joueurs! Mais ce n’est pas tout (…)


+ Envie de savoir pourquoi le président Michel a déposé plainte? Pourquoi il réclame exactement 960€ aux trois joueurs? Ou pourquoi les trois joueurs estiment que le dirigeant de Ster n’a pas respecté ses engagements ce qui supposait la fin de l’accord et de la convention? Tous les détails sur cette nébuleuse affaire sont à lire ce mardi dans votre journal l’Avenir (Le Jour) Verviers.