Le Verviétois Mike Mampuya a quitté Chypre et la D1: « Je m’entraîne avec Spa… »


Mike Mampuya (à droite) et Chypre, c’est terminé!


Des soucis financiers et des réductions de salaire au sein de club en crise: voilà ce qui a poussé le Verviétois Mike Mampuya à quitter Chypre et son club de D1 « Paralimni » pour revenir en Belgique cet été. « J’ai cassé mon contrat en août, via la FIFA. La procédure prend donc un mois et ce n’est que depuis fin septembre que je suis officiellement libre », explique dans l’Avenir (Le Jour) Verviers de ce lundi celui qui assistait au match de Spa contre Vyle-Tharoul ce dimanche. « Impressionnant, ce 11-1! ». Et si l’arrière-droit était à la Géronstère, ce n’était pas par hasard, non. « Je m’entraîne avec Spa depuis un semaine. Je suis ami avec Soufyane Nagui. Tony Niro, le coach, a aimablement accepté que je m’entraîne avec eux, histoire de garder la forme. Merci à lui! »

Vu le CV du joueur, qui, à 29 ans, est tout de même passé Genk, le Lierse, Helmond Sport, VVV Venlo, et la D1 chypriote (Doxa Katakopia et Neon Paralimni), on peut s’étonner de le voir entretenir sa forme avec une P1. « À vrai dire, j’aurais aimé m’entraîner avec le RCS Verviers, mais le club souhaitait que je signe un contrat alors que mon unique but était de garder la forme. J’ai donc refusé. Je suis pro, je cherche à me relancer le plus haut possible. » Libre comme l’air, Mike, qui (on s’en doutait) ne signera pas en P1, espère donc trouver une nouvelle équipe professionnelle au plus vite. Peut-être même avant le mercato hivernal. « J’ai quelques contacts, on verra bien… »