Munoz (P2B – Herstal): « Cherji? La poignée de main style marché de bétail n’existe plus! »

  • Le président Munoz d’Herstal a souhaité réagir par rapport au transfert de Cherji. Le joueur a finalement décidé de rejoindre Herstal plutôt que Montegnée. Découvrez ci-dessous la réaction, plutôt vive, de Diego Munoz (…)

« Ce que déclare Montegnée est faux ! Cherji s’entraînait depuis des semaines à Montegnée mais ses dirigeants ne se sont jamais décidés. De toute façon, nous sommes habitués à tous ces clubs qui annoncent des joueurs sans les avoir fait signer et puis, quand le contact échoue, disent que le joueur n’est pas sérieux. Chers collègues, n’annoncez un transfert que lorsqu’il est signé. Tout le monde sait maintenant, que dans tout ce que l’on fait (…tout simplement dans la vie)  il faut une signature. Ne soyons pas naïf pour ne pas dire autre chose.


La poignée de main style marché de bétail n’existe  plus et n’a jamais existé entre Abdallah Cherji et Montegnée. Il a juste fallu deux rendez-vous pour que l’arrivée d’Abdallah soit bouclée. Le courant est très vite passé entre nous d’autant plus qu’il a un bon ami dans notre noyau (Asselborn). C’est le choix du cœur…pas de l’argent. », déclare le président d’Herstal. La parole ayant été donnée aux deux parties, nous considérons le dossier Cherji comme clos.