P2B : Service minimum pour un profit maximum du côté de Richelle

Retour gagnant pour Roberfroid avec Richelle.

Pour cette rencontre face à Chênée, dernier classé de ce championnat et pour pallier aux absences de Michaël Possen (déchirure), Laurent Massau (zona) et Maxime Deghaye (suspendu), Richelle saluait le retour dans le groupe pour Sébastien Roberfroid et Christophe Philippens, absents de longues date pour blessures et autres raisons professionnelles.
A la vue du début de rencontre, on aurait pu se dire que Richelle allait rééditer une prestation avec des buts à la clé, mais au nombre des occasions galvaudées, les leaders ne se contenteront que du minimum avec un but tardif tombé peu après l’heure de jeu de Xavier Van Mol. Entretemps, et dès la reprise de la seconde mi-temps, Alain Lecluse et un défenseur visiteur se faisaient exclure. Réduit à dix de part et d’autre, Richelle allait subir un peu la rencontre et il fallait un Olivier Coppenolle vigilant pour éviter l’égalisation. En fin de partie, Chênée terminait même le match à neuf unités alors que Benoît Mulkin voyait son tir repoussé par le poteau et Maxime Lecluse, par deux fois, loupait le break. Une petite victoire acquise aux forceps mais une nouvelle fois conjuguée avec la défaite d’Herstal, Richelle voit son avance s’accroître à 11 points.