P2C : Stefano Senis ronge son frein


Fin de saison dernière et après de longues années passées à Minerois, Stefano Senis voulait se lancer vers de nouvelles aventures et souhaitait relever un nouveau défi en défendant les buts de Franchimont. Malheureusement, il a du se faire opérer fin juin 2011 d’une hernie discale et le moins qu’on puisse dire est qu’il continue à ronger son frein. « En fait, j’ai subi une double opération. Les médecins ont en plus fait en sorte que le canal lombaire soit élargi. Je suis resté un bon mois à l’hopital et J’ai ensuite entamé ma rééducation ».
Le sympathique fan de l’AC Milan a donc tout doucement repris le chemin des terrains en se contentant de très peu et en étant très prudent : « Je ne sais pas encore bien courir et encore moins plongé. Heureusement, Franchimont a un coach formidable en la personne de Robin Demarteau et il me laisse notamment entrainé et échauffer le gardien de but le dimanche. Je vais aussi parfois aux entrainements et j’essaye de rester au contact du groupe. »
Et fin de semaine dernière, Stefano recevait une nouvelle mauvaise nouvelle. Le docteur lui signifiait qu’il devait encore prolonger sa période d’inactivité footballistique. « Le médecin m’a donné deux possibilités. Soit, arrêter ma carrière et la rééducation, soit poursuivre mon lent retour mais avec beaucoup de précautions et attendre encore quelques mois avant de reprendre le collier. Le diagnostic a été dur à entendre car je ne tiens plus en place. »
Mais Stefano n’a pas perdu le virus du foot et entend bien revenir l’année prochaine dans les perches et de nous prouver que cette année d’inactivité n’aura eu aucune prise sur ses qualités de gardien.