Eupen à Anderlecht avec son 2e gardien [Coupe de Belgique]


Comme sur ce cliché, c’est Deumeland qui regardera faire Van Crombrugge ce soir.



Anderlecht – AS Eupen   (Ce soir – 20h)

Arbitre  : M. Lambrechts

ANDERLECHT : Kaminski, Vanden Borre, Mbemba, Nuytinck, Deschacht, Kljestan, Tielemans, Praet, Bruno, Acheampong, Suarez ; Proto, Roef, Kouyaté, De Zeeuw, Cyriac, Dendoncker, Gillet, Kawaya, Milivojevic, N’Sakala.

Absents : Vico (blessure musculaire), Vargas (genou), Mitrovic (suspendu 1/3).

AS EUPEN  : Van Crombrugge, Clinton, Diagne, Kabasele, N’Diaye, Mngadi, Diallo, Asamoah, Schouterden, Lallemand, Taulemesse; Deumeland, Kenne, Diedhiou, Ochoa, D’Ostillio, George, Bassey, Kasri, Exposito, Mauclet,

Absents  : Radebe (genou), Wala-Zock (retour de sélection U21 avec le Cameroun, est incertain), Udo, Al Ansari (pas repris).

Souriant mais concentré  : c’est ainsi que s’est présenté le coach Bartolome «Tintin» Marquez hier en conférence de presse, pour évoquer le match de ce mercredi soir, au stade Constant Vanden Stock. L’homme, qui fait face à deux échéances de taille (à Anderlecht ce soir et surtout à Mouscron, samedi) veut gérer au mieux son noyau. «Je dois faire des choix, en fonction du match à Anderlecht mais aussi en fonction de Mouscron, samedi. Car si la Coupe est importante et que je veux gagner tous les matches que l’on joue, c’est le championnat qui reste notre priorité. Toutefois, je sais que parmi mes jeunes joueurs, ceux qui ne seront pas de la partie ce mercredi seront déçus, car ils ont tous envie de prendre part à cette rencontre pas comme les autres. Mais c’est ça aussi, la vie de footballeur professionnel.»

Parlant de choix parfois cruels, le mentor espagnol reste fidèle aux rôles mis en place en entame de compétition. En somme, si Jonas Deumeland est l’indiscutable numéro un en championnat, c’est Hendrik Van Crombrugge, sa doublure, qui défend les perches germanophones depuis l’entame de la Coupe. Du coup, Anderlecht ou pas, c’est bien ce dernier qui sera aligné ce soir au stade Constant Vanden Stock.

«Pour le reste, je fais jouer une équipe de titulaires, avec l’une ou l’autre modification».


+ Trois pages sur le choc de ce soir sont à découvrir ce mercredi dans l’Avenir (Le Jour) Verviers avec: le stress du coach van den Brom, les choix de l’entraîneur espagnol d’Eupen Bartolome Marquez, les réactions de Christian Kabasele (le seul à avoir disputé la dernière rencontre qu’Eupen a jouée au stade Constant Vanden Stock), mais aussi celles de Diawandou Diagne et de Florian Taulemesse, de même que le bilan de Jens Leys, coordinateur des supporters de l’AS Eupen et bien d’autres infos encore !