Dames: Raeren – Aywaille arrêté ! Les Aqualiennes (déjà) championnes ?

  • Pour cette neuvième journée du championnat régional germanophone, tous les regards du football dames de la région étaient tournés vers une rencontre au sommet, opposant Raeren et le leader Aywaille. Un match assez engagé, et interrompu avant le coup de sifflet final. Toutes les infos sur ce choc, et sur la neuvième journée de championnat, à découvrir ci-dessous : (…)

    En Ligue 1 (Raeren – Aywaille):
    C’était le match au sommet, et c’était à Raeren. Le champion en titre raerenois accueillait le leader actuel, l’équipe d’Aywaille. Pour défendre son titre, une victoire était obligatoire pour Raeren. Après 10 minutes, une joueuse Raerenoise fut blessée après une faute involontaire et a du être transporté à l’hôpital. Aywaille dominait les débats et marquait le 0-1 par Emilie Gaspard. Sur penalty, Aywaille plantait un 2ème but inscrit par sa gardienne de but Florence Busschot. Après le 0-3 (balle en profondeur de Mathilde Thirion matérialisée en but par Gaspard), une 2ème blessée et quelques duels engagés, l’équipe de Raeren a décidé à la 65ème minute de quitter le terrain et d’arrêter le match. Selon l’entraîneur de Raeren, « certaines de mes joueuses ne voulaient pas risquer leur santé pour un match de foot! ». De leurs côté, les Aqualiennes expliquaient: « les filles de Raeren racontent que nous devrions aller faire de la boxe plutôt que du football, et qu’on joue toujours violemment, mais ce n’est pas vrai. Certaines fautes ont été commises, oui, mais pas dans le but de blesser! Le choc a tenu ses promesses, mais pas comme nous l’aurions voulu. Ce sont les filles de Raeren qui ont quitté la pelouse, et donc mis un terme à la rencontre. »

    On ignore actuellement si Aywaille va l’emporter par forfait. Une chose est sûre: une victoire assurerait le titre pour Aywaille. D’ores et déjà, félicitations aux Dames d’Aywaille !

    Ligue 1 (les autres matchs)
    Bütgenbach était sous pression et devait l’emporter contre la lanterne rouge Oudler. En première mi-temps, Bütgenbach marquait 2 fois avec le vent dans le dos. En 2ème mi-temps, Oudler (avec le vent encore plus fort) était dominant, mais n’a pas pu concrétiser ses occasions. Bütgenbach faisait mieux et a su placer un contre dans le but pour faire 3-0 et tuer le match. Ceci fut un grand pas vers le maintien pour Bütgenbach…… qui a été assuré par l’équipe d’Elsenborn qui rendait visite à Honsfeld. Elsenborn prenait le jeu en main et a su marquer après 8 minutes par un auto-goal. A la 20ème minute, un pénalty fut accordé à Elsenborn après une faute de main plus que nette. Sandrine Freches a su marquer chanceusement par un penalty mal botté. Honsfeld se reveillait et commençait à attaquer un peu plus. Après un contact malheureux, le keeper d’Elsenborn fut légèrement blessée. 2 minutes plus tard, Honsfeld a pu marquer après une mésentente défensive. Catherine Compère pouvait profiter du fait que le keeper ne pouvais pas sortir avec sa vitesse habituelle. Elsenborn n’était pas choqué et un autre penalty était accordé à l’équipe après une faute sur Adriana Schäfer. Louisa Sarlette l’a converti sans problème. Elsenborn continuait à se créer des occasions par Schäfer et Mackels. A la 40ème minute un coup-franc botté par Louisa Sarlette n’a pas été pu être controlé par le keeper d’Honsfeld et Tanja Heinen a pu en profiter pour marquer le 1-4. En 2ème mi-temps, Honsfeld était plus aggressif et les débats étaient équilibrés. L’ultrarapide Magali Rauw a su marquer à la 63ème pour réduire le score après un superbe effort. Dans cette période, il y avait des occasions de part et d’autre: Rauw pour Honsfeld et Mackels, Schäfer et Heinen pour Elsenborn. Après une 2ème mi-temps intense, le match se terminait par un 2-4 qui assurait le maintien pour Elsenborn et… Bütgenbach
    La semaine prochaine, Bütgenbach accueille le nouveau champion Aywaille, tandis que Oudler se rendra à Elsenborn
    Dans le classement, Aywaille a fait le nécessaire. Après 7 victoires et un match nul, le titre est assuré. Elsenborn et Bütgenbach ont fait une bonne opération et ont – tous les deux assurés leur maintien. Honsfeld sera le 2ème descendant à côté d’Oudler.

    Classement
    1. Aywaille 22p 8m 7v
    2. Raeren 16p 9m 5v
    3. Elsenborn 13p 8m 3v
    4. Bütgenbach 11p 8m 3v
    5. Honsfeld 7p 9m 2v
    6. Oudler 0p 8m 0v

  • Ligue 2
    Les filles courageuses de Bellevaux ont glané leur premier point en Ligue 2 après un 0-0 contre la formation de Recht. Mürringen se rendait à Eynatten pour le match au sommet et a su l’emporter par 2-4. Eynatten était privé de plusieurs joueuses. Mürringen a joué avec beaucoup d’enthousiasme et a su marquer le 2-4 dans les dernières minutes. Ceci assurait le titre pour la formation de Mürringen qui sera très probablement accompagné de … Eynatten
    La semaine prochaine, Hoof rendra visite a Recht et sera obligé de gagner pour garder des chances minimales pour monter. Recht par contre veut rester devant la formation de Bellevaux qui a déjà gagné les 3 points si elle se rend à Plombières – car tous les matchs de cette formation (à part un seul où l’équipe adverse ne s’est pas rendu à Plombières) sont comptés par 0-5ff. Le match Plombières – Bellevaux aura donc le caractère d’un match amical
    Dans le classement, Mürringen a gardé veste blanche et la gardera vu que ses 2 derniers matchs seront contre Plombières. Eynatten a toutes les chances de monter aussi. Bellevaux a gagné son premier point en championnat (mis à part un forfait)

    Classement
    1.BVB-Tiger-Lillis Mürringen 24p 8m 8v
    2. Eynatten 21p 9m 7v
    3. Hoof 15p 8m 5v
    4. Recht 7p 9m 2v
    5. Bellevaux 4p 9m 1v
    6. Plombières 3p 7m 1v