Plombières remporte (encore) la Coupe face à Aywaille

alt
Les dames de Plombières avaient déjà fait la fête l’an dernier à pareille époque.

  • Comme l’an dernier, les dames de Plombières affrontaient Aywaille en finale de coupe provinciale. Le match se jouait à Herstal, et c’est en deuxième mi-temps que les Plombimontoises ont fait basculer la rencontre. Carol Cremer, puis Krickel sur penalty et enfin Netti dans le dernier quart d’heure ont scellé le succès 3-0 de Plombières face aux Aqualiennes. Une formation de la RUAP qui, par ailleurs, reste en course pour le tour final et la montée en D3.

    Avant de se hisser en finale, les Frontalières ont du venir à bout de la formation d’Antheit. Audrey Welter, la libéro de l’équipe championne provinciale, nous en avait dit plus au sujet de ces demi-finales (…)

  • « C’est le vendredi 06 mai 2011 que se déroulaient les demi-finales féminines de coupe de province : Plombières se déplaçait à Andenne, de même que Dison à Aywaille.
    Arrivée en car, la Royale Union Athlétique de Plombières a fait connaissance avec ce nouveau « terrain ». En effet, il ne s’agit pas du gazon synthétique habituel fréquenté par l’équipe d’Antheit.
    Après une dizaine de minutes d’attente, les vestiaires étant toujours indisponibles, les Plombimontoises, comme à la bonne franquette, ont enfilé leurs tricots dans le car.

    Bien que Championnes provinciales, la RUAP dames sort d’une fin de championnat difficile suite à de nombreuses blessées.
    Ce match était fort appréhendé du côté plombimontois, étant donné qu’il y a 3 semaines, Antheit avait conclu le 1-1 à Plombières.

    Pourtant, les dames du Plateau au (presque) grand complet ont vite imposé leur jeu, simplement et efficacement.
    Le premier goal tombe assez vite.
    Soudainement, après le 3ème obus, de jeunes supporters inconnus envahissent le terrain. L’arbitre interrompt la rencontre durant quelques minutes afin d’avertir la déléguée d’Antheit.
    Le match est pris en main et la mi-temps se termine sur le score de 0-5.

    (A ce moment, les championnes en ligue germanophone font match null à la mi-temps contre Dison).

    Les coaches Didier Hocks et Roger Lecloux décident alors de faire deux puis un troisième changement. Caroline Welter (2 goals), Virginie (1 goal) et Carol Cremer (2 goals) cèdent leur place à Martine Kupper, Dalya Netti et Vancauwenberghe Aurélie.

    Aucun changement de rythme lors de la seconde période, Antheit, épuisé, ne peut se défaire du champion de saison. Netti fusille à bout portant le keeper d’Antheit à deux reprises. Cuypers Sylvie fera de même. La capitaine Steffi Hoen placera également le ballon aux filets.

    C’est en toute fin de match qu’Antheit sauvera l’honneur 1-10, avant d’encaisser un 11ème goal final par  Audrey Welter.

    La 90ème minute d’Aywaille-Dison est sifflée sur le score de 0-0. Les aqualiennes accèdent à la finale aux pénaltys.

    Pour rappel, l’an dernier, Plombières (champion provincial 2009-1010) avait remporté in-extremis la finale de coupe de province contre Aywaille (Vice champion ligue germano) sur le score de 1-2. »