Dames germanophones: retour sur le choc entre Elsenborn et Raeren, ce week-end, place à la finale de la Coupe

  • La dernière journée du championnat féminin régional germanophone était placée sous le signe de la grande finale qui opposait le leader Elsenborn à son dauphin Raeren. Par ailleurs, ce week-end, place à la finale de la Coupe. (…)

    Elsenborn – Raeren 1-2
    Plus de 100 spectateurs se sont déplacés de partout dans les cantons de l’Est pour suivre la rencontre décisive du championnat des dames germanophones. La première mi-temps était très équilibrée et dominé par le respect mutuel et les lignes défensives. Raeren, qui était obligé de gagner, entrait mieux en matière en seconde armure et a su marquer à la 51ème par son ailier droit Lia Rosskamp. Quelques minutes plus tard, Raeren a loupé une belle occasion pour décider le match. Elsenborn commençait à dominer dès la 65ème et leurs efforts étaient compensés à la 78ème lorsque Sandrine Freches a su lobber le gardien pour l’égalisation. Les minutes qui suivaient étaient fortement agitées. Raeren a mis un ballon sur la transversale à la 81ème, Elsenborn n’a pas su profiter assez des espaces pour ses contres. A la 87ème Lia Rosskamp était à nouveau lancée et a gardé le calme avant le gardien et décidait ainsi le championnat 3 minutes avant sa fin. Carole Linnertz recevait encore une belle occasion en tout dernière minute pour égaliser, mais son tir de 16m ne posait pas de problème pour le gardien raerenois.
    Raeren assure ainsi le doublé homme-dames.
    « Vu le match, un nul aurait été justifié, mais si une équipe mériatit plus de gagner ce match-ci, c’est Raeren », reconnaissait l’entraineur d’Elsenborn Guido Blees. « Cette défaite laisse le gout amer, on était devant dès la première journée et on s’est fait rejoindre 3 minutes avant la fin du championnat avec la première défaite ». Joffrey Huby, l’entraineur de Raeren était d’accord: « Après notre défaite contre Bütgenbach, on n’aurait plus cru d’avoir cette occasion de décrocher le titre. Vu son championnat, Elsenborn aurait mérité son titre tout comme nous qui y ont cru jusqu’au bout. »

    Oudler – Bütgenbach 2-0
    Pour la fin du championnat, Bütgenbach – imbattue depuis 6 matchs – s’est déplacé à Oudler avec plusieurs éléments de son noyau jeunes. Oudler était au grand complet et a géré la rencontre. A la 30ème Magali Brassine a fait le 1-0 dans un match avec peu d’occasions. Directement après la pause, elle a su marquer une 2ème fois. Le match se terminait bien calmement à la grande joie d’Oudler qui a bien pu préparer la finale de la Coupe contre Mürringen.
    Recht – Bellevaux 1-7
    Dans le derby, Bellevaux a su dominer les débats face à Recht. Alissa Diffels 3x, Aurore KLein 2x, Sophie Derefat et Caroline Muller étaient les buteuses pour Bellevaux qui s’est imposé facilement

    Le classement final

    1. Raeren 14 12 0 2 64-6 +58 36
    2. Elsenborn 14 11 2 1 50-8 +42 35
    3. Bütgenbach 14 9 2 3 29-10 +19 29
    4. Oudler 14 8 0 6 24-27 -3 24
    5. Bellevaux 14 6 1 7 27-39 -12 19
    6. Honsfeld 14 4 1 8 24-26 -2 13
    7. Mürringen 14 3 0 11 15-44 -29 9
    8. Recht 14 0 0 14 5-78 -73 0

    Classement final des buteurs

    15 goals: Sarah Thönnes (Elsenborn)
    13 goals: Lia Rosskamp (Raeren) +2
    10 goals: Lilian Pye (Oudler),
    9 goals: Magali Rauw (Honsfeld)
    8 goals: Chantal Peters (Mürringen),Viktoria Bings (Raeren),
    7 goals: Lorena Jonas (Raeren), Aurore Klein (Bellevaux)+2
    6 goals: Alissa Diffels (Bellevaux)+3, Heike Weber (Honsfeld), Helena Mackels (Elsenborn)
    5 goals: Sandrine Freches+1, Elise Dethier (Elsenborn), Laurence Fraikin (Bütgenbach), Kristina Johanns (Oudler)
    4 goals: Caroline Muller (Bellevaux)+1, Lea Braun (Bütgenbach), Louisa Sarlette (Elsenborn), Nadine Cüpper, Jenny Bauer (Raeren), Magali Brassine (Oudler)+2

    Il reste un seul match ce we: la finale de la Coupe entre Mürringen, tombeur de Raeren et Elsenborn, et Oudler.
    Les 2 équipes seront au grand complet, on s’attend donc à un match très serré entre les 2 formations avec Oudler comme leger favori pour la « Finale dahoam » des Tiger-Lillis chez elles. On s’attend à nouveau à une centaine de spectateurs – la finale est accompagnée par la remise des prix pour le champion Raeren et le vainqueur de la Coupe. Coup d’envoi: samedi 26 mai à 19h