Tic et Tac – Mon grand père m’a dit : Episode 4

Tous les mercredis, retrouvez l’histoire tactique de la Coupe du Monde
décrite par nos aïeuls avec un zeste de wallon.


Tous les mercredis, retrouvez l’historique tactique de la Coupe du Monde  et tout cela, réalisé par Philippe Derwa, entraîneur diplômé. Découvrez l’épisode numéro 3 ci-dessous


Mon grand-père a dit : (4)


« On en était où ? »

Tu me parlais du WM anglais contre la Méthode et puis t’es parti manger ta dorêye

« Ah oui mais avant ça, tu dois comprendre le WM, va chercher mon vieux tableau et ri louke » (photo 1)

 

 

« Tu vois, en défense trois joueurs sur la même ligne, pas de couverture. Ils jouaient l’individuelle contre les attaquants adverses. Si le défenseur perdait son duel, c’était de suite une occasion de but. Je peux te dire mi fi que pour jouer derrière, fallait être costaud

Dans le Milieu, le carré magique, deux demis défensifs très physiques qui s’occupaient eux aussi individuellement des deux meneurs de jeu adverses et deux créatifs.

T’imagine, dès que le meneur de jeu avait éliminé son homme, le but était ouvert.Ta grand-mère venait au match et à cette époque, elle adorait quand ça tirait de loin.»

Et les trois attaquants s’en donnaient à cœur joie ! Les extérieurs débordaient, driblaient, driblaient et centraient tandis que les centres avants faisaient parler leur puissance et leur adresse devant le but.

On s’amusait bien tu sais mi pit fi, les défenses prenaient des risques mais y avait du spectacle, tactiquement c’était presque un 3-4-3 de maintenant, mais pas en zone, hein, en individuel derrière,

Je vais bètchî le jardin et je te raconterai le Bazard avec la Méthode. »