Tic et Tac – Mon grand père m’a dit : Episode 6

Tous les mercredis, retrouvez l’historique tactique de la Coupe du Monde  et tout cela, réalisé par Philippe Derwa, entraîneur diplômé. Découvrez l’épisode numéro 5 ci-dessous

Mon grand-père a dit: (6)

 

 

Un délicieux samedi matin comme tant d’autres, la fricassée synonyme de jour de match, ma grand-mère au fourneau et pépère déjà dans mon match, débarrasse la table et y dépose ce vieux tableau usé par les glissements des aimants représentants les joueurs.

 » 1954, me dit-il, en fait 1958…, bon je t’explique.


 

 

A chaque coupe du monde on peut s’attendre à des bouleversements tactiques et celle de 1954 en Suède sonna le glas du WM, les Hongrois débarquèrent avec le MM (FIG 10). 25 ans que les tacticiens cherchaient et les Hongrois ont trouvé ! Ils ne gagnèrent pas cette coupe mais ils avaient tracé la route tactique avec laquelle les Brésiliens furent champions du monde en 1958. Le génie était la façon d’aborder le problème, plutôt que de chercher les faiblesses du WM. Ils comprirent qu’un système de jeu ne présentait pas une tactique mais bien deux, une tactique lorsque l’on défendait et une tactique lorsque l’on attaquait.

Oufti, on va être en retard, tu joues à Tilleur, va préparer nos vélos, on s’en va… «