Tic et Tac – Mon grand père a dit : Cruijff réinvente le foot

Tous les mercredis, retrouvez l’historique tactique de la Coupe du Monde  et tout cela, réalisé par Philippe Derwa, entraîneur diplômé.


Découvrez l’épisode numéro 12 ci-dessous


Mon grand-père a dit: (12)


« Pocwè nin, s’exclama ma grand-mère, Jean où vas-tu encore avec le p’tit ? »

En fait, il avait prévu de m’emmener aux chants de coq à vélo bien sûr, le pocwè nin de ma grand-mère s’adressait à mon apparence du fait que je chevauchais mon vélo rouge équipé de la casquette d’Eddy Merckx, de rétroviseurs de camion et de mon inséparable ceinture en peau de vache.
L’avantage avec la mode est que tout le monde la suit et 30 ans plus tard tout le monde en rit.
Chemin faisant la coupe du monde de 1974 ne se fit pas attendre…
La Hollande et l’Ajax de Cruijff, capitaine d’une équipe de surdoués, allait nous régaler de leur  » football total ». Tactiquement, ils se présentaient en 4-3-3 avec 3 demis défensifs presque alignés mais personnellement, j’ai toujours analysé le système en 4-4-2 en losange au milieu (FIG 15).


En fait auparavant, on avait eu des joueurs d’exception à leurs postes spécifiques soit dribbleurs, soit buteurs soit défenseurs.
Et là, pour la première fois, on avait la sensation que le système était créé autour de lui et pour lui, très proche du Barça actuel de Messi.
Cruijff était un 9 et demi et un 9 à la fois ! Non seulement, il excellait dans les deux postes mais surtout il était capable de le faire dans la même action.
Tout en partant d’une position haute, il avait ce génie de venir décrocher bas, diriger, orienter le jeu et dans la même action finir celle qu’il avait lui – même initié.
Le cerveau, la technique, le collectif et la finition étaient réunis en un seul.
Les joueurs occupaient défensivement la zone dans laquelle ils venaient de terminer l’action offensive, l’avantage étant une mise en place rapide qui compensait leur manque d’explosivité vu leur grande taille dans la mise sous pression de l’adversaire,
L’inconvénient ? Un joueur polyvalent n’est pas spécifique.
Ce qui n’était pas le cas des prestations du coq de pépère qui fût déclaré prépensionné le jour même.