La rubrique de Derwa (3) : foot national, foot régional et tactique en 3 questions

Chaque milieu de semaine, retrouvez la chronique de Philippe Derwa (entraîneur passé par Aywaille, La Calamine, Blegny, Waremme et Seraing) qui répondra à trois de nos questions. Une première sur le foot national, une seconde sur l’actualité régionale et la troisième sur un aspect tactique.

Un coach comme Tony Niro à Spa qui annonce en janvier qu’il ne continuera pas l’aventure, cela vous inspire quoi ?

Le phénomène n’est pas nouveau. De plus en plus d’entraîneurs adhèrent à un projet à court ou moyen terme. Et on constate que de plus en plus de clubs ne savent plus aller au bout de ce projet à cause d’un sponsor qui retire une partie de ses billes ou des membres d’un comité qui partent. Et souvent dans ce cas de figure, le club bascule à l’échelon inférieur. Et c’est l’entraîneur qui est pointé du doigt. Et même plus, ce dernier a alors un sentiment de culpabilité par rapport à ses joueurs car ceux-ci sont un peu laissés de côté vu que c’est souvent lui qui les a transférés. Montegnée, Tilleur et Faymonville en sont aussi des exemples et malheureusement, le phénomène s’amplifie.


En P1, on n’assiste plus à un championnat à deux vitesses. Cinq équipes risquent de jouer le titre et cinq autres vont se battre pour la descente. Les autres vont jouer le ventre mou en principe. Existe-t-il une explication ?

Sans faire de folies, Waremme joue depuis quelques années le haut du panier. Lensois a de gros moyens footballistiques et financiers. A Beaufays, Luc Ernes connait bien la maison et intègre de plus en plus de jeunes joueurs tout comme à Seraing. On constate que pas mal de jeunes joueurs formés dans les grands clubs ne trouvent plus de l’embauche en nationale et le championnat de P1 y gagne donc en qualité.


Que signifie « Appel, contre appel » ?

Lorsque le milieu est en possession de balle et cherche à le transmettre à l’attaquant, celui-ci effectue un premier démarrage vers le milieu (appel) avant de pivoter sur lui-même et d’effectuer un appel en profondeur vers le but adverse (contre appel). L’appel, contre appel a une double utilité : éviter le piège du hors jeu et prendre l’avantage sur son défenseur grâce à un changement de direction.