La rubrique de Derwa (9) : foot national, foot régional et tactique en 3 questions

Chaque milieu de semaine, retrouvez la chronique de Philippe Derwa (entraîneur passé par Aywaille, La Calamine, Blegny, Waremme et Seraing) qui répondra à trois de nos questions. Une première sur le foot national, une seconde sur l’actualité régionale et la troisième sur un aspect tactique.


Certains joueurs préfèrent rester en provinciale plutôt que de jouer en promotion. Pourquoi ?


Les explications peuvent aller dans différents sens. Tout d’abord, il semble bien que Hamoir et Solières seront les deux seuls clubs liégeois à rester à ce niveau et les deux sont assez éloignés du centre de la province de Liège. Hamoir est proche de la province du Luxembourg et Solières est prêt du Namurois. Certains connaissent bien aussi leurs limites footballistiques et préfère rester au niveau provincial ou aussi éviter une concurrence plus accrue au niveau promotionnaire. Sans oublier que d’autres préfèrent jouer la tête en provinciale pour obtenir 60 points que de risquer d’avoir 40 points au mieux en nationale. Le portefeuille parle alors…


Vous avez penser à une système de scouting assez intéressant au niveau des jeunes. Qu’en est-il ?


Souvent les délégués qui sont des bénévoles ne demandent qu’à aider et ils sont loin d’être des ignorants en matière de fooball. Le principe est de demander à cette personne de renseigner à la fin de chaque match les deux meilleurs joeurs de l’équipe adverse ainsi que la place occupée et la date de naisssance. Il remet alors tout cela à son responsable des jeunes qui collecte les infos dans un fichier excel. Faites le compte, si vous avez dix équipes de jeunes, cela fait 20 noms renseignés par week-end et donc près de 600 joueurs en fin de saison. Si vous faites cela sur 5 saisons, vous pouvez aussi avoir des noms qui reviennent plusieurs fois et à des places différentes et en tirer les conclusions voulues.

Qu’est ce que  » L’individuelle de zone » ?

Lorsque l’équipe adverse est en possession du ballon, j’occupe la zone que mon entraîneur m’attribue en rapport avec le système de jeu et la position du ballon. Si l’adversaire s’introduit dans cette zone, je le prends en marquage individuel jusqu’à ce qu’il sorte de ma zone. ( S’il reste dans ma zone, je le marque à la culotte)