La rubrique de Derwa (13) : Les Diables Rouges, foot national et foot régional en 3 questions

Chaque milieu de semaine, retrouvez la chronique de Philippe Derwa (entraîneur passé par Aywaille, La Calamine, Blegny, Waremme et Seraing) qui répondra à trois de nos questions. Une première sur le foot des Diables Rouges, une seconde sur l’actualité nationale et la troisième sur l’actualité régionale.


Que vous inspire le forfait de Benteke pour la phase finale de la coupe du Monde ?

 

C’est bien sûr très regrettable pour le garçon. Maintenant, Lukaku devrait être plus en confiance car il a aura moins de concurrence. On peut un peu comparer la situation de Lukaku à celle des gardiens de but. Quand un des deux portiers est supérieur à l’autre et qu’ils ne sont pas sur un pied d’égalité, le premier cité se sent mieux dans sa peau. Il faut savoir aussi que les Belges changent rarement pour ainsi dire jamais de style de jeu. Les concurrents que pourraient être Vossen et Batshuayi évoluent dans un autre registre. Une autre question qu’on peut aussi se poser est de savoir si nous sommes forts assez que pour évoluer toujours avec le même système de jeu.

 

L’éviction de Kinet à Liège, surprenant ?

 

Et comment, je pense que c’était la dernière chose à faire. Quand on se retrouve dans la position des Sang et Marine qui avaient pris dix points sur douze avec trois déplacements, on peut s’étonner de ce changement. Je crois que les joueurs se sont rendus compte qu’ils étaient les premiers coupables et les voilà encore moins rassurés. En y regardant un peu plus loin, Christophe Kinet avait aussi l’expérience du tour final si évidemment Liège termine derrière Walhain. Cela ne va pas être facile pour Bernard Wégria de gérer un tour final avec derrière deux mille supporters qui ne rêvent que de la D3. Dans la situation de cette fin de championnat qu’est celle de Liège, je crois qu’il aurait été mieux de prôner une certaine stabilité.

 

Vaut-il mieux retrouver Waremme et Lensois en promotion ou conserver un des deux en P1 ?

 

Il ne faut pas regarder dans sa propre assiette et souhaiter un derby rémunérateur contre un des clubs la saison prochaine en P1. Avoir le plus de clubs possibles à l’échelon national est une très bonne chose pour toute la province et encore mieux pour la région hutoise. Lensois a les moyens de jouer en promotion et Waremme a les structures pour aussi jouer en nationale. Ainsi, la lutte en P1 n’en serait encore que plus indécise.