Rapport du CP.Liège – Jeudi 23 octobre 2008

Rappel et interprétation des règles concernant les championnats de P4

 

  1. Si une équipe B est montante dans la même division que l’équipe A, elle ne peut pas monter.

 

  1. Lorsqu’une équipe B ne peut pas monter, la place vacante qu’elle laisse dans la division qu’elle aurait dû atteindre est attribuée à une équipe classée en ordre utile au Tour final de sa division (=série) et à défaut  au Tour final de sa division (=catégorie).

 

  1. Lorsqu’une équipe B doit descendre parce que l’équipe A rejoint sa division, elle laisse une place vacante dans la division qu’elle quitte. Cette place vacante est attribuée à une équipe classée en ordre utile au Tour final de la division immédiatement inférieure.

 

  1. Toute équipe qualifiée pour disputer un tour final participe à ce tour final. Même si elle ne peut pas monter, une équipe B participera néanmoins au tour final pour lequel elle est qualifiée.

     

Règles de classement des championnats par période

 

1.      Lorsqu’une série est incomplète en début de championnat, le classement des tranches est révisé comme suit : le nombre de points (et ensuite le nombre de matches gagnés et la différence de buts) obtenus par les clubs au cours de la période est multiplié par le coefficient suivant :

Nombre total de matchs que compte la période

Nombre total de matchs effectivement joués par l’équipe

 

Les unités décimales inférieures à cinq sont négligées; le nombre comportant cinq ou une décimale supérieure est arrondi à l’unité supérieure. En cas d’égalité, les critères de départage sont d’application.

 

2.       Lorsqu’une série devient incomplète en cours de championnat par la disparition d’une équipe, les règles suivantes sont d’application :

 

Ø       Pour les championnats de période :  

A.      qui ont été disputés entièrement par l’équipe qui disparaît, le classement de cette période est maintenu en tenant compte des résultats obtenus par cette équipe.

                                      

B.      qui n’ont pas été disputés entièrement par l’équipe qui disparaît : les résultats de tous les matches  qu’elle a joués au cours de cette/ces période(s) sont annulés et les points obtenus contre cette équipe ne sont pas attribués. Les matchs restants à jouer sont à supprimés du calendrier et ne sont pas considérés comme forfait.

 

C.      Le classement de ces périodes est révisé comme suit pour tous les clubs  :                                  le nombre de points (et ensuite le nombre de matches gagnés et la différence de buts) obtenus par les clubs au cours de la période est multiplié par le coefficient suivant :

Nombre total de matchs que compte la période

Nombre total de matchs effectivement joués par l’équipe

 

      Les unités décimales inférieures à cinq sont négligées; le nombre comportant cinq ou une décimale supérieure est arrondi à l’unité supérieure. En cas d’égalité, les critères de départage sont d’application.

 

Ø       Pour le classement final :

D.      tous les résultats des matchs joués par cette équipe sont annulés et les points obtenus contre cette équipe ne sont pas attribués. Les matchs restants à jouer sont à supprimer du calendrier et ne sont pas considérés comme forfait.

 

Si une équipe B qui remporte le championnat dans sa série ne peut monter, et que le tour final compte la participation de 4 équipes B qui ne peuvent monter, le montant reconnu pour cette série est désigné en fonction du classement obtenu au tour final inter série qui désigne les montants supplémentaires.

Rapport du CP.Liège – Jeudi 21 août 2008

Séance du CP.Liège – Jeudi 21 août 2008

Chaussée de Tongres 66 à 4000 Rocourt – tél. 04/224.74.15

 

DECISIONS

 

Attention, nous attirons votre attention sur le fait que ces informations vous sont données en primeur et qu’elles ont un caractère officieux. Les décisions officielles, conformément au règlement fédéral, seront publiées dans la Vie Sportive de la semaine prochaine.

En cas de discordance entre les décisions parues sur ce fichier et celles parues dans la Vie Sportive, ce sont celles publiées dans la Vie Sportive qui ont force de loi.

 

Suspensions à partir du 30/8/2008 sauf application art.VII 5°

 

 

OPPOSITION TRANSACTIONNELLE

 

4. 18.00 Rapport  GERON F. match Coupe Prov. 28 Hermalle/Cheratte du 3/08/08

 

SIOR Olivier de Cheratte                        3 MATCHES DE SUSPENSION

 

 

1.

 

18.00 Opposition transfert pour circonstances spéciales

 

Dossier 24/21808/1                                         

Lechien Lionel (24/8/92)                                                TRANSFERT REFUSE

 

Saive : un délégué du club

 

Cheratte : un délégué du club

 

—————————————————————————————————————————-

2.

 

18.00 Opposition transfert pour circonstances spéciales

 

Dossier 24/21808/2

Pietquin Jean-Pierre (10/10/93)                                      TRANSFERT REFUSE

 

Saive : un délégué du club

 

Cheratte : un délégué du club

 

—————————————————————————————————————————-

3.

 

18.15 Opposition transfert pour circonstances spéciales

 

Dossier 24/21808/3

Felgenhauer Brandon (22/12/93)                        TRANSFERT REFUSE

 

Saive : un délégué du club

 

Cheratte : un délégué du club

 

—————————————————————————————————————————-

PROPOSITIONS TRANSACTIONNELLES ENTERINEES

 

SUSPENSIONS DE JOUEURS : journées effectives de compétition officielle à partir du 30/8/2008 :

1 journée en équipe Première :

5) Duhoux Ludovic (10/9/54) de Esneux

2 journées en équipe Première :

6) Geron Michael (12/7/85) de Dolhain

3 journées en équipe Première :

7) Becker Jean (18/12/70) de Xhoris

8) Barsi Marco (17/8/70) de Fléron(B)

9) Dardenne Jeremy (31/12/90) de Mons

11) Aydin Ercan (1/2/75) de Mcs.Liège

 

AMENDES POUR EXCUSION EN MATCH AMICAL :

1 journée convertie en amende de 10,00 € (annexe VI art.16 – 4221) :

12) Raemakers François (20/10/87) de Wasseiges

13) Kassous Mohamed (15/7/80) de Berloz

2 journées converties en amende de 10,00 € (annexe VI art.16 – 4221) :

14) Passuello Gregory (6/2/86) de Oreye

 

AMENDE :

15) Cheratte (9478) : 50,00 € pour attitude de supporters

 

 

Spa a choisi Etienne Delangre

La nouvelle devait tomber sous peu: Spa dispose d’un nouvel entraineur, Etienne Delangre. Il a été préféré à Philippe Casérini, Bernard Wégria et Egide Forthomme. En toute logique, le nouveau T1 devrait diriger la séance d’entraînement de ce jeudi.

En place à Rochefort, l’ancien défenseur du Standard avait signalé lors de son arrivée que si une opportunité se présentait à l’échelon supérieur, il se réservait le droit de donner sa démission. Continuer la lecture de Spa a choisi Etienne Delangre

Quel avenir pour Diyabanza (Welkenraedt)?

Ceux qui assistaient à la rencontre Welkenraedt – Bas-Oha (0-2) de dimanche se sont probablement demandés ce que Diyabanza faisait sur la pelouse…



Sans être trop dur avec le joueur, et de l’aveu même de ce dernier, « impossible de faire de bonnes choses ». L’attaquant se force à jouer mais demeure très diminué : « Je souffre d’une blessure à la hanche et d’une excroissance au même endroit. Cette blessure, qui date de la saison dernière, est revenue dès l’entame de la saison. Je me force à jouer mais il va falloir que je me repose une bonne fois pour toutes. »



De fait, les infiltrations et traitements hebdomadaires que subit le joueur ne sont pas une solution à long terme. Le coach Vincent Heins s’explique: « Je ne dispose d’aucune autre solution puisque certains joueurs sur lesquels nous comptions pour jouer à l’avant ont quitté le groupe ». Certes, mais la situation est plus grave qu’il n’y parait. Mateus Diyabanza en arrivant même à envisager le pire, la mine dépitée: « Franchement si je dois connaitre une saison comme celle de l’an passé, je pense que j’arrêterais le football…Je ne veux plus vivre pareille situation ».



Car depuis les tribunes, les critiques fusent, et l’ex-Elsautois s’en rend bien compte: « Au début, ces critiques ne m’atteignaient pas mais là, force est de constater qu’elles me blessent. Et d’un autre côté, je peux comprendre que le public s’attende à autre chose de ma part. Mais je souffre dans presque tous les mouvements. Il m’est quasi impossible de frapper le ballon à ma guise, sans parler de ma vitesse…Je suis le premier frustré! »



Le moral au plus bas, Mateus s’en allait rejoindre l’équipe à la buvette, avant de conclure: « Si je devais arrêter, à seulement 26 ans, je me tournerai sûrement vers le coaching d’équipes de jeunes ». Dommage, surtout quand on sait de quoi est capable le joueur.