Roland Louf (AS Eupen): « Je n’assurerai pas de période de transition après le 30 juin »

  • On savait que Roland Louf ne resterait pas à l’AS Eupen, où son contrat arrive à terme ce 30 juin. L’arrivée des investisseurs qataris d’Aspire, qui ont nommé un nouveau directeur (Christoph Henkel), avait poussé Roland Louf a officialiser son départ. Reste que Roland Louf, directeur général (et sportif) d’Eupen qui a énormément oeuvré à l’obtention de la licence du club, avait évoqué la possibilité de prolonger de quelques mois l’aventure chez les Germanophones, histoire de faciliter le passage de témoin. Il n’en sera finalement rien. « Comme prévu contractuellement, mes prestations pour le compte de l’AS Eupen s’arrêteront au 30 juin 2012 et je n’assumerai pas de phase de transition supplémentaire », nous a-t-il confié.

« Je vois l’Espagne gagner la finale », dixit Ben Saïda, le meilleur pronostiqueur de l’Euro 2012 sur LgFoot.be

Notre concours « les pronos de l’Euro 2012″ se déroulait pendant la phase de poules. Il a vu Sofiane Ben Saïda, l’ex-joueur d’Aywaille (photo ci-contre), l’emporter. En plaçant 20€ de paris virtuels sur deux rencontres (GRECE-REP.TCHEQUE: [1X2] & POLOGNE-RUSSIE: [1X2]) il a signé un doublé parfait et aurait pu remporter 107,4€ s’il avait misé sur un site de paris sportifs, comme celui de notre partenaire Unibet, par exemple. « Avant, je pariais souvent… Mais c’était il y a 5 ou 6 ans. Désormais, ça ne m’arrive plus, sauf pour parier un bon resto avec des amis », confie notre meilleur pronostiqueur de l’Euro 2012 qui a sa petite idée sur l’issue finale de la compétition. « Je vois l’Espagne l’emporter, car les Espagnols sont dans une bonne spirale depuis plusieurs années. On a encore pu s’en rendre compte face au Portugal. C’est le plus beau football, La Roja sait garder le ballon et se créer des occasions même sans attaquant. »

Le classement final des pronos de nos footeux:


1. Sofian Ben Saïda (Bertrix) : gains virtuels 107.4€ (2 pronos corrects)
2. Nicolas Delcourt (Trooz): gains virtuels 82€ (2 pronos corrects)

3. Loïc Jadot (Oreye) : gains virtuels de 77€ (2 pronos corrects)

4. Stefano Senis (Franchimont) : gains virtuels de 57.2 € (2 pronos corrects)

5. Quentin Charpentier (Faymonville): gains virtuels 0€ (1 seul prono correct)

5. Olivier Demortier (Vyle-Tharoul) : gains virtuels 0€ (1 seul prono correct)

5. Fabian Gallée (Hannut) : gains virtuels 0€ (1 seul prono correct)

5. Patrick Bollue (Verlaine) : gains virtuels 0€ (1 seul prono correct)

5. Maxime Thans (Beaufays): gains virtuels 0€ (1 seul prono correct)

6. Jonas Gretry (Blegny): gains virtuels 0€ (0 prono correct)

6. Manu Lukoki (Malmedy) : gains virtuels 0€ (0 prono correct)

6. Joseph Biersard (Verviers) : gains virtuels 0€ (0 prono correct)

Première victoire pour le Verviétois Saglik (ex-Eupen) sous le maillot de Lokeren


Enes Saglik a joué avec Lokeren, face à Bornem.


  • Ce mercredi, le Sporting Lokeren affrontait Bornem (D3) en amical, et s’est imposé 1-3. C’était l’occasion pour le Verviétois Enes Saglik, qui vient de quitter Eupen pour rejoindre Lokeren, de disputer son premier match. Voici le onze aligné par le KSC Lokeren: Lazic, De Roover, El Mouataz, Overmeire, De Ceulaer, Saglik, Jarolim, Grbac, Gueye et De Pauw.

Eupen – Verviers: un derby amical ce 14 juillet


Le derby sera particulier pour le Rechaintois Nicolas Doneux, passé d’Eupen au RCSV.


  • L’AS Eupen, club avec lequel le RCS Verviers entretient de bons contacts, a proposé au RCS Verviers de disputer une rencontre de préparation, sorte de match de gala d’avant-saison. Celle-ci aura lieu le samedi 14 juillet à 18h dans les installations du RFC Battice qui collabore pleinement à l’organisation, étant donné l’indisponibilité temporaire du stade de Bielmont en raison de la réfection de la pelouse qui vient d’y être opérée. La direction du RCS Verviers a par ailleurs décidé de faire de cette rencontre une opération charme avec un prix d’entrée unique très démocratique de 5 €. Ce sera la première occasion pour le public de découvrir les deux nouveaux noyaux des équipes en présence, noyaux qui de part et d’autre ont sensiblement été modifiés.